| Accueil |

NEUFCHÂTEAU


ARRONDISSEMENT : NEUFCHÂTEAU
VOSGES
ANCIEN CANTON : NEUFCHÂTEAU
Neufchâteau
Carte de Cassini
CANTON 2014 : NEUFCHÂTEAU
CODE INSEE : 88321
CODE POSTAL : 88300
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes
du Pays de Neufchâteau
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes
du Bassin de Neufchâteau
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes
de l'Ouest Vosgien

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Neufchâteau
Devise : DOMUS SEMPER NOVA
Une maison toujours nouvelle.

D'or, à la bande de gueules chargée de trois tours d'argent.

Les tours font allusion aux anciennes fortifications de la ville et les couleurs sont celles de la Lorraine. Sous le premier Empire, Neufchâteau inversa les métaux du champ et des tours et ajouta le franc- quartier à senestre des villes de troisième ordre, Armes de Neufchâteau sous le 1er Empire comme la ville de Mirecourt.

Thierry II fit bâtir une église à deux nefs superposées en l'honneur de Saint-Nicolas. Les ducs de Lorraine faisaient frapper monnaie à Neufchâteau. Pendant la Révolution, la ville se nommait Mouzon-Meuse.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

   

  Origine du nom :
    Novum Castrum en 1094, le nouveau château, d'où la devise.
Nom avant la Révolution : MOUZON-MEUSE.
  Chiffres clés :
    Population : 7 372 habitants (Néocastriens)
    Altitudes : 274 - 373 mètres
    Superficie : 2 381 hectares
  Site Web :
  Site officiel
  A voir :
  Eglise Saint-Nicolas
Eglise Saint-Christophe
Musée de la Poupée
  Généralités historiques :
 
Connue à l'époque romaine, la cité était située sur la voie menant de Lyon à Trèves.
Ville forte au XIème siècle entre le comté de Champagne, le duché de Lorraine et la Bourgogne. Le château et les remparts ont été détruits sur ordre de Richelieu après la guerre de Trente ans. L'homme d'Etat François de Neufchâteau (1750-1828) y passa sa jeunesse.
Patrie de l'historien Louis Madelin (1871-1956).
Neufchâteau a fusionné avec les communes de Noncourt et de Rouceux en 1965.
  Particularités :
 
La foire de Neufchâteau en septembre qui fait la part belle aux meubles fabriqués dans la région.
Henriette de Lorraine, princesse de Phalsbourg et Lixheim (1605-1660), est décédée en l'hôtel de Houdreville.
Patrie du comte Nicolas François de Neufchâteau (1750-1828), écrivain, membre du Directoire, ministre de l'Intérieur ; du général Nicolas Françoise Roussel d'Hurbal (1763-1849)
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Bisval - Bourion - Breton
Cornereau
Gérard
Hennezel d'Attignéville (de)
Mouret
Roussel de Moncel
Toussaint
Vallée - Valentin - Vogt
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   19
    Nbre de mariages :   1
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   7

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Neufchâteau comprenait une paroisse (Saint-Christophe), dont Noncourt était annexe, et une succursale (Saint-Nicolas)
Diocèse de Toul, chef-lieu de doyenné
Rattachement administratif :
Lorraine
1751 : chef-lieu de bailliage
1790 : chef-lieu de district et de canton
an VIII : chef-lieu d'arrondissement et de canton