| Accueil |

Neufchâteau

Mouzon-Meuse


France
 
Lorraine
 
Vosges
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
         
France moderne
 
Rgion Lorraine
 
Dpartement des Vosges
 

Couronne murale
 

Héraldique

D'or, à la bande de gueules chargée de trois tours d'argent maçonnées de sable.


Armes de Neufchâteau en noir et blanc

Commentaires

Le fief de Neufchateau a depuis le XIème siècle été la possession des ducs de Lorraine :
- de Thierry II en 1097 à Thiébaut 1er , qui doit en faire hommage au comte de Champagne par le traité d'Amance ;
- en 1220, Mathieu II, qui promet à Blanche, comtesse de Troyes, et à son fils Thiébaut, comte de Champagne, de leur remettre le fief pour en disposer selon leur volonté ;
- de Catherine de Limbourg, tutrice de Ferry III et épouse du précédent, à Thiébaut II qui fait hommage au roi de France ;
- de Ferry IV à Thiébaut de Lorraine, seigneur de Rumigny, Neufchâteau, Châtenois, Montfort, Frouard et Grand ;
- de Jean 1er , sujet du roi de France Charles VI pour ce fief, à Charles II son fils ;
- en 1476, c'est le duc de Bourgogne qui est dans la place ;
- le 07 novembre 1618, le duc Henri II fit donation à Louis de Guise, comte de Boulay, de Neufchâteau, château et ville.

L'histoire de la ville justifie qu'elle ait repris les armes simples de Lorraine :

Armes du duché de Lorraine

et remplacé les alérions d'argent par des tours pour représenter l'importance de ces fortifications.

Sous le premier Empire, Neufchâteau inversa les métaux du champ et des tours et ajouta le canton senestre des villes de troisième ordre, comme la ville de Mirecourt.

Couronne murale

 

Thierry II fit bâtir une église à deux nefs superposées en l'honneur de Saint-Nicolas. Les ducs de Lorraine faisaient frapper monnaie à Neufchâteau.

Pendant la Révolution, la ville se nommait Mouzon-Meuse.

Selon l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier, la ville de Neufchâteau portait en 1701 "de sinople, à un château à deux tours d'argent" :

Armes de la ville de Neuchâteau en 1701 selon d'Hozier

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Le tourisme à Neufchâteau

Le Département des Vosges Vol. II