| Accueil |

Générations :
10 bis
10
ter
10
qua
 
11
11
bis
11
ter
11
qua
12
12
bis
12
ter
12
qua
13
14
15
16
17
18

Ascendance de

Arnaud Marcel François BISVAL

Première génération


 

 
         
 
01.
Arnaud Marcel François BISVAL
Photo
 
Armes de Arnaud Bisval
De gueules, à trois glands versés d'or, 2 - 1.
Croix du combattant
Vosges - Lorraine
 
 
est né en 1972 à Épinal. Épinal
 
  Son père :
 
02.
Denis Camille n. 1946 Denis Camille
 
  Sa mère :
 
03.
Michèle Marie Marthe n. 1947 Michèle Marie Marthe
 
  mariés le 30 avril 1970 à Taintrux. Taintrux
         
Haut de page

 


Haut de page2ème génération

Numérotation de Sosa-Stradonitz:

Cette numérotation est une méthode permettant d'identifier les ascendants d'un individu racine par un numéro unique. Elle est utilisée lorqu'on établit une généalogie ascendante.

Le principe est d'attibuer le numéro 1 à l'individu racine (le sujet sur lequel on établit l'ascendance, appelé "cujus" ou "probant") puis le numéro 2 à son père et le 3 à sa mère. Chaque homme a un numéro double de celui de son enfant et don pair, et chaque femme un numéro double de celui de son enfant plus 1, soit un numéro impair.

Par exemple, si un individu porte le numéro 15, on sait que c'est une femme, que son père sera identifié par le numéro 30 (15*2), sa mère par le 31 (15*2 + 1), et qu'elle-même est la mère de 7 ((15-1) / 2).

Chaque degré d'ascendance a un effectif théorique correspond à l apuissance de 2 qui est celle du degré. En même temps, le plus petit numéro d'ascendance de ce degré est le même que l'effectif théorique du degré. Ainsi, au degré des trisaïeuls, dont l'effectif théorique est de 16 (24), le plus petit numéro d'ascendance est 16, celui du grand-père paternel du grand-père paternel du cujus.

Wikipédia