| Accueil |

MIRECOURT


ARRONDISSEMENT : NEUFCHÂTEAU
VOSGES
ANCIEN CANTON : MIRECOURT
Mirecourt
Carte de Cassini
CANTON 2014 : MIRECOURT
CODE INSEE : 88304
CODE POSTAL : 88500
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes du
Pays de Mirecourt
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes du
Pays de Mirecourt
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes du
Pays de Mirecourt-Dompaire

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Mirecourt

D'azur, à la bande d'or ; au franc-quartier senestre de gueules chargé d'un N d'argent surmonté d'une étoile rayonnante du même.

C'est Napoléon 1er qui octroya ces armes à Mirecourt, le 2 Août 1811, à la demande expresse du conseil municipal dirigé par le Sieur Thirion, maire de la ville. Le franc-quartier à senestre indique, dans le code héraldique impérial, une ville de troisième ordre.

Avant la révolution, Mirecourt portait "de sinople, à la fasce d'or".

Voir aussi les armes de Mirecourt

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

   

  Origine du nom :
    Mercuri Curtis, voué au culte de Mercure par les Romains.
  Chiffres clés :
    Population : 5 906 habitants(Mirecurtiens)
    Altitudes : 261 - 378 mètres
    Superficie : 1 212 hectares
  Site Web :
  Site officiel
  A voir :
  Tour ronde de Ravenel, reste du château démoli.
  Généralités historiques :
 
Les comtes de Vaudémont en firent une ville fortifiée vers l'an mil. Ceux-ci firent partie de la maison des ducs de Lorraine qui prirent naturellement possession de la ville. Mais on lui accorda des lettres de franchise et fut indépendante jusqu'en 1766.
Mirecourt fut prise par le maréchal de Créqui, au XVIIème siècle. Le château fut démoli à l'occasion ainsi que les fortifications.
Saint-Pierre Fourier, curé de Mattaincourt, y est né en 1564.
L'industrie de la lutherie y a été introduite au XVIIIème par un luthier des ducs de Lorraine qui avait été formé à Crémone. Fabrication, réputée depuis plusieurs siècles, de la dentelle aux fuseaux, dite "dentelle de Mirecourt".
  Particularités :
  Mirecourt est la capitale de la lutherie, industrie introduite au XVIIIème siècle grâce au duc de Lorraine.
Fabrication de la dentelle aux fuseaux, dite "dentelle de Mirecourt".
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême commencent en 1601, de mariage en 1657 et de sépulture en 1660.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Agnan/Agnant/Lagnaut/Lagnéant - Attenot
Barthement - Becker - Brechard - Breton - Bricquenay - Bruley (de)
Caput - Chopin - Chrestenoy - Claudel - Claudot - Colin/Collin - Collon
Didiot - Duparge de Bettoncourt
Finance de Francogney (de) - Fleurance - Foissey - Fortaire
Garé/Garel - Grandjean - Guinot
Haton - Hennezel (de) - Hennezel de Bazoilles (de) - Hennezel de Francogney du Tolloy (de) - Hocqueloux - Houx (du) - Houx de Hennecourt (du) - Houx de Vioménil (du)
Larcher - Larose - Lucas
Marchal - Mathieu - Meline - Michel - Morlot
Nodari
Paquotte - Parmentier - Pochard
Richard
Salmon
Ury
Viriot - Voiriot
Walter
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   63
    Nbre de mariages :   17
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   42

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Paroisse dont Vroville était annexe
Diocèse de Toul, doyenné de Jorxey
1777 : diocèse de Toul
Rattachement administratif :
Lorraine
1698 : chef-lieu de bailliage de Vosge et chef-lieu de prévôté
1751 : chef-lieu de bailliage
1772 : siège présidial
1790 : chef-lieu de district et de canton
an VIII : chef-lieu d'arrondissement et de canton