| Accueil |

LE THILLOT


ARRONDISSEMENT : ÉPINAL
VOSGES
ANCIEN CANTON : LE THILLOT
Le Thillot
Carte de Cassini
CANTON 2014 : LE THILLOT
CODE INSEE : 88468
CODE POSTAL : 88160
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes
des Myne et Hautes-Vosges du sud
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes
des Ballons des Hautes-Vosges
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes des
Ballons des Hautes-Vosges

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Le Thillot
Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil

D'argent, au tilleul de sinople reposant sur un mont de gueules chargé de deux outils de mineurs d'argent passés en sautoir, le tout accosté de deux bonnets phrygiens de gueules, chargés d'une cocarde d'argent et d'azur et affrontés.

Le nom du Thillot vient d'un ancien tilleul qui existait encore au XVIIIème siècle, et sous lequel on rendait la justice.
Jules Ferry, ardent républicain, Conseiller Général des Vosges, a sans doute contribué à la création de ces armes parlantes en ajoutant au tilleul deux bonnets phrygiens, symboles républicains.
les outils de mineurs chargeant le mont reprèsentent les mines de cuivre et les industries du pays.

Ancien blason ancien blason

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil
 

  Origine du nom :
    Du tilleul
Teillot - Tillot-sur-Moselle
  Chiffres clés :
    Population : 3 745 habitants (Thillotins)
    Altitudes : 468 - 950 mètres
    Superficie : 1 514 hectares
  Site Web :
  Site de la ville
  A voir :
  Monument à Jules Ferry 1913.
Monument aux morts par Saladin.
Fort militaire de Château-Lambert.
Les Hautes-Mynes - les anciennes mines de cuivre des ducs de Lorraine.
Col des Croix (738 m).
Points de vue de Notre-Dame-des-Neiges, de la Tête de Drumont.
Table d'orientation au sommet du Drumont.
  Généralités historiques :
 
Longue tradition industrielle : mine de cuivre exploitée au XVIème, manufacture de fer blanc en 1727, tanneries, textile établi après 1871.
Le décret du 30 juin 1860 a constitué en commune le Thillot qui n'était qu'une section de la commune de Ramonchamp.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême, de mariage et de sépultures étaient joints à ceux de Ramonchamp jusqu'en 1860.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Blaison - Briot
Chevrier
Gauvain/Gauvin
Joanesse/Joannès/Joannesse
Lambert
Martin - Mercier
Parmentier - Peltier - Philippe
Rémy
Thiriet - Toussaint
Valroff
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   4
    Nbre de mariages :   8
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   -

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Avant 1860 : voir Ramonchamp
Rattachement administratif :
Décret du 30 juin 1860 : hameau de la commune de Ramonchamp, érigé en commune distincte, arrondissement de Remiremont, chef-lieu de canton