| Accueil |

LAMARCHE


ARRONDISSEMENT : NEUFCHÂTEAU
VOSGES
ANCIEN CANTON : LAMARCHE
Lamarche
Carte de Cassini
CANTON 2014 : DARNEY
CODE INSEE : 88258
CODE POSTAL : 88320
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes des
Marches de Lorraine
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes des
Marches de Lorraine
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes
Les Vosges Côté Sud-Ouest

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Lamarche

D'argent, à la grenade de gueules, feuillée, tigée de sinople et ouverte d'or, penchée vers le côté senestre de l'écu.

Lamarche-en-Barrois doit son nom à sa situation aux confins du Barrois. Dom Calmet lui a attribué par erreur les armes de l'ancienne maison de La Marche Blason: d'azur à la croix d'argent cantonnée de quatre rocs d'or. René II permit à la ville de Lamarche de faire un nouveau sceau Blason"qui sera aux armes du duché de Bar en substituant une fleur de lys à une croix recroisetée entre le dos des deux barbeaux". Lamarche était jadis fortifiée, mais ses murailles et son château furent totalement démembrés lors des guerres du XVIIème siècle. En 1636, sa population était réduite à dix habitants.

On peut être surpris de la présence d'une grenade dans un blason lorrain. Cependant, la grenade est un symbole d'unité dans la diversité, les nombreux grains, tous différents, sont enfermés dans un même fruit. Elle peut symboliser tous les étrangers venus repeupler Lamarche après la guerre de trente ans pour refaire une seule ville.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

   

  Origine du nom :
    Pendant la Révolution : LAMARCHE-EN-BARROIS.
  Chiffres clés :
    Population : 1 084 habitants (Lamarchois)
    Altitudes : 339 - 500 mètres
    Superficie : 3 369 hectares
  Site Web :
  Site de la commune
  A voir :
  -
  Généralités historiques :
 
Ancienne ville forte des marches de Lorraine et de Champagne.
Patrie de Claude-Victor Perrin, duc de Bellune, et des colonels Charles et Paul Renard qui construisirent le premier dirigeable français.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
Aureil-Maison
Rapéchamp
La Trinité
- -
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême commencent en 1601, de sépulture en 1620 et de mariage en 1665.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Bernard - Bertrand - Bruyère
Clévi/Clévy - Collardé
Desbœuf/Desbœufs
Gantois - Godard - Guyot
Jacquemin - Jacquet - Joly
Levieux - Lopin/Loppin
Maillet - Maroy/Mauroy/Moroy - Massey (de) - Mathieu - Mollot - Mougin
Paris - Perrin - Petrez
Rigolot - Roux
Thiéry
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances : 24
    Nbre de mariages : 13
    Nbre de divorces : -
    Nbre de décès : 25

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Paroisse dont Aureilmaison était la dépendance et Villotte, l'annexe
Diocèse de Toul, doyenné de Vittel
Rattachement administratif :
Barrois
1751 : chef-lieu de bailliage
1790 : chef-lieu de district et de canton
an VIII : arrondissement de Neufchâteau, chef-lieu de canton