| Accueil |

LA CROIX-AUX-MINES


ARRONDISSEMENT : SAINT-DIÉ-DES-VOSGES
VOSGES
ANCIEN CANTON : FRAIZE
La Croix-aux-Mines
Carte de Cassini
CANTON 2014 : SAINT-DIÉ-DES-VOSGES-2
CODE INSEE : 88120
CODE POSTAL : 88520
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes du
Val de Galilée
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes
Fave - Meurthe - Galilée
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté d'Agglomérations de
Saint-Dié-des-Vosges

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de La Croix-aux-Mines

Coupé d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent, et d'argent, à deux pics de mineur de sable passés en sautoir.

Comme son nom l'indique la commune était célèbre par ses mines d'argent, de cuivre gris et de mercure, ainsi que pour sa carrière de marbre blanc, d'où les pics en sautoir sur fond d'argent.

Connues dès le XIIème siècle, les mines d'argent ont connu une grande activité au XVIème siècle.
Comme elles étaient la propriété des ducs de Lorraine, qui ont donné de l'essor à la production, on retrouve les armes ducales en chef des armes communales.

Voir aussi le Armes de la commune

Site de la mairie

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

   

  Origine du nom :
    -
  Chiffres clés :
    Population : 547 habitants (Cruciminois)
    Altitudes : 460 - 1 130 mètres
    Superficie : 1 680 hectares
  Site Web :
  Site de la commune
  A voir :
  Musée des mines d'argent
  Généralités historiques :
 
Mines de plomb argentifère exploitées dès le Xème pour le chapitre de Saint-Dié, puis au XIIème pour les ducs de Lorraine qui donnèrent de l'essor à l'exploitation en faisant venir de nombreux travailleurs allemands (fermeture de la dernière mine en 1950).
Tissage à bras à domicile florissant au XIXème ( 200 tisserands en 1844).
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Chopat
Perrin
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   1
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   -

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Annexe de Laveline
District spirituel du chapitre de Saint-Dié
1777 : diocèse et doyenné de Saint-Dié
Mariages ans VII et VIII : voir Ban-de-Laveline
Rattachement administratif :
Lorraine
1751 : bailliage de Saint-Dié
1790 : district de Saint-Dié, canton de Laveline
an VIII : arrondissement de Saint-Dié, canton de Fraize
Révolution : nom de Sadey-aux-Mines