| Accueil |

RAMONCHAMP


ARRONDISSEMENT : ÉPINAL
VOSGES
ANCIEN CANTON : LE THILLOT
Ramonchamp
Carte de Cassini
CANTON 2014 : LE THILLOT
CODE INSEE : 88369
CODE POSTAL : 88160
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes
des Mynes et Hautes-Vosges du sud
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes
des Ballons des Hautes-Vosges
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes des
Ballons des Hautes-Vosges

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Ramonchamp

Parti d'or, à la fasce de gueules chargée d'une navette de tisserand d'argent, accompagnée d'une pomme de pin de sinople en chef et d'une étoile d'azur en pointe ; et d'argent, à l'écrevisse de gueules.

La première partie des armes est aux couleurs de la Lorraine jaune (d'or) et rouge (de gueules).

La pomme de pin symbolise la forêt.

La navette de tisserand représente l'industrie textile.
Enfin l'étoile est le rayonnement de Ramonchamp dans la vallée.

L'écrevisse, quant à elle, nous rappelle que ce crustacé était particulièrement abondant dans la Moselle.

   

  Origine du nom :
    Romarici Campus
  Chiffres clés :
    Population : 2 007 habitants (Ramoncenais)
    Altitudes : 454 - 903 mètres
    Superficie : 1 574 hectares
  Site Web :
  Site de la commune
  A voir :
  -
  Généralités historiques :
 
Le village de Ramonchamp, anciennement siège d'une gruerie, était le chef-lieu d'un ban considérable qui comprenait Bussang, Saint-Maurice-sur-Moselle, le Pont-Jean, la Hardroye, Fresse, le Thillot, le Ménil, Demrupt, le Prey, la Mouline, Létraye, une partie de Remanviller, le Champ, Ramonchamp et l'Etat. Ce ban dépendait du duc de Lorraine et du grand prévôt du chapitre de Remiremont.
En 1344 Guillaume de Montbis reconnut être homme du duc de Lorraine pour ce qu'il avait à Teillot (au Thillot) et au Val de Ramonchamp. Le 5 décembre 1601 Demenge Aubert, gruyer d'Archesn acquit de Claude de Lavaux, seigneur de Gironcourt, la moitié de la terre et de la seigneurie dite des Foresteaux, ban de Ramonchamp.
Ramonchamp a été chef-lieu de canton jusqu'au 30 juin 1860, date à laquelle le chef-lieu a été transféré au Thillot.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême, de mariage et de sépulture commencent en 1651.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Abel - Amet
Bahlinger - Blaison - Briot
Colle - Creusot
David
Étienne
Febvay - François
Gehay - Grandclaude - Gravier
Henry - Huraux
Joanesse/Joannès/Joannesse
Lambert - Laurent
Mathieu
Parmentier - Peltier - Petitgenêt - Pierrat - Pierre - Pierrel
Rémy
Seguin - Steiger
Toussaint
Vaxelaire
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   27
    Nbre de mariages :   21
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   4

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Paroisse dont Ferdrupt, Létraye, La Moline, Le Ménil, Le Thillot, etc., étaient dépendances, et Fresse, la succursale
Diocèse de Toul, doyenné de Remiremont
1777 : diocèse de Saint-Dié, doyenné de Remiremont
Rattachement administratif :
Lorraine
1751 : bailliage de Remiremont
1790 : district de Remiremont, chef-lieu de canton
an VIII : arrondissement de Remiremont, chef-lieu de canton
décret du 30 juin 1860 : chef-lieu de canton transféré au Thillot, érigé en commune