| Accueil |

LES THONS


ARRONDISSEMENT : NEUFCHÂTEAU
VOSGES
ANCIEN CANTON : LAMARCHE
Les Thons
Carte de Cassini
CANTON 2014 : DARNEY
CODE INSEE : 88471
CODE POSTAL : 88410
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes du
Pays de la Saône Vosgienne
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes du
Pays de la Saône Vosgienne
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes
Les Vosges Côté Sud-Ouest

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Les Thons

Ecartelé : aux 1er et 4ème d'or, à trois bandes de gueules ; aux 2ème et 3ème d'azur, à la croix d'or cantonnée de dix-huit billettes du même, cinq rangées en sautoir dans les cantons du chef, et quatre ordonnées 2 - 2 dans ceux de la pointe.

Ce village était divisé en deux portions : Thon-le-Grand et Thon-le-Petit et qui étaient en partie de Champagne et en partie du Barrois. D'où deux seigneuries, la petite ou commune et la grande seigneurie.

Ce sont les armes de la famille de Saint-Loup et de celle de Choiseul-Beaupré.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

   

  Origine du nom :
    De duabus Tonis en 1136
  Chiffres clés :
    Population : 129 habitants
    Altitudes : 234 - 402 mètres
    Superficie : 1 009 hectares
  Site Web :
  -
  A voir :
  Ancien couvent des cordeliers 1452.
  Généralités historiques :
 
Le village est désigné en deux portions qu'on désignait autrefois sous les noms de Thon-le-Grand et Thon-le-Petit et qui étaient en partie de Champagne et en partie du Barrois. (voir la fiche du blason des Thons).
Il y avait aux Thons un couvent de Cordeliers de l'ordre de Saint-François, bâti et doté par les seigneurs du lieu.
  Particularités :
 
La commune possède deux églises.
Les armoiries de la maison du Châtelet sont présentes dans l'ancienne église du couvent.
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême, de mariage et de sépultures commencent en 1649. Les premiers actes sont quelque peu inexploitables. Des actes concernent Lironcourt.
Au regard du nombre important d'inhumations pendant l'hiver 1747/1748, il se peut que cet hiver fut particulièrement rude.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Chanterey/Chantray
Gérard/Girard - Guillemot
Hailly
Isard
Mougin
Rousselot - Rouvelin
Séjournant
Testu/Têtu
Virth
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   16
    Nbre de mariages :   4
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   9

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Paroisse dont Lironcourt était annexe
Diocèse de Besançon, doyenné de Faverney
Mariages ans VII et VIII : voir Châtillon-sur-Saône
Rattachement administratif :
Barrois
1751 : bailliage de Lamarche
1790 : district de Lamarche, canton de Châtillon-sur-Saône
an VIII : arrondissement de Neufchâteau, canton de Lamarche