| Accueil |

FRAIZE


ARRONDISSEMENT : SAINT-DIÉ-DES-VOSGES
VOSGES
ANCIEN CANTON : FRAIZE
Fraize
Carte de Cassini
CANTON 2014 : GÉRARDMER
CODE INSEE : 88181
CODE POSTAL : 88230
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes de la
Haute Meurthe
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes des
Vallées de la Haute Meurthe
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté d'Agglomération de
Saint-Dié-des-Vosges

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Fraize
Croix de Guerre 1914-1918

D'or, à la bande d'azur chargée de trois roses d'argent, boutonnées et pointées du champ.

Ce sont les armes du chapitre de la cathédrale de Saint-Dié, telles que les porte la ville de Fraize depuis le début du siècle.

 

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Croix de Guerre 1914-1918
 

  Origine du nom :
    Frace - Fraice - Fracia - Frasse - Fresse - Frasce - Fress - Banc de Fraix - Fraisse - Herrschaft Fräsz - Fraiæ - Frasiæ - Fraise
  Chiffres clés :
    Population : 3 017 habitants en 2014 (Fraxiniens)
    Altitudes : 468 - 1 131 mètres
    Superficie : 1559 hectares
  Site Web :
  Site de la ville
  A voir :
  L'église Saint-Blaise-et-Notre-Dame-de-la-Nativité pour ce qu'elle contient.
  Généralités historiques :
 
Ban considérable ( voir les fermes, écarts et hameaux répertoriés ci-dessous) dont la Costelle était le chef-lieu. Les seigneurs de Ribeaupierre possédaient anciennement la seigneurie du ban de Fraize et en faisaient hommage au duc de Lorraine.
Les autres seigneurs furent Georges Bayer de Boppart, sieur de Chateaubrehain au XVIème siècle ; en 1677, le sire de Créange ; en 1722, le sieur de Cogney. Le chapitre de Saint-Dié possédait aussi des terres sur le ban.
  Particularités :
  Sur les hauteurs, se trouve une source d'eau vive qui ne tarit jamais.
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
Les Adelins
Les Aulnes
Le Belrepaire
Bestimpré
Béthléem
La Beurée
Le Bihay
Le Bon-Repos
Le Bouxerand
Les Caluches
La Capitaine
La Chalmelle
Le Château
Les Chéneaux
Clairegoutte
Le Faubourg
La Folie
La Glacière
La Graine
La Hardalle
Landrichamp
Lèspouxe
Leurimont
L'Héripré
Maclusse
La Malpré
Mandramont
Le Mazeville
Pataupré
La Paternie
Plaiehause
Le Pré-Carré
Le Pré-du-Bois
Le Pré-Feignet
Le Pré-Jallé
Le Pré-Sec
La Roche
La Rochière
Le Rouchachay
Scarupt
Le Dessus-de-Scarupt
La Sébout
Les Sèches-Tournés
La Strepore
Les Trexaux
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême, de mariage et de sépultures commencent en 1623.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Cuny
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   1
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de divorces :   -
    Nbre de décès :   -

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Paroisse dont dépendait Plainfaing jusqu'en 1782, district spirituel de Saint-Dié
1777 : diocèse et doyenné de Saint-Dié
Rattachement administratif :
Lorraine
1751 : bailliage de Saint-Dié
1790 : district de Saint-Dié, chef-lieu de canton
an VIII : arrondissement de Saint-Dié, chef-lieu de canton