| Accueil |

ROUGEMONT-LE-CHÂTEAU


ARRONDISSEMENT : BELFORT
TERRITOIRE-DE-BELFORT
CANTON : GIROMAGNY

Carte de Cassini
CODE INSEE : 90089
CODE POSTAL : 90110
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
des Vosges du Sud

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Franche-Comté
Cliquez pour agrandir
D'azur, semé de billettes d'or, au lion du même, armé et lampassé de gueules, brochant sur-le-tout.
Département :
Territoire-de-Belfort
Territoire-de-Belfort
D’azur, aux trois jumelles d'or, à la tour crénelée, couverte et girouettée d’or, ajourée et ouverte du champ, maçonnée de sable, brochant sur le tout.
Nouvelle Région :
Bourgogne-Franche-Comté Région Bourgogne Franche-Comté

Armes de Rougemont-le-Château

D'azur, à la tour d'or, ouverte du champ, maçonnée de sable, sur un mont cousu de gueules mouvant de la pointe, chargé de trois besants aussi d'or.

Rougemont doit son nom à la couleur rouge de la roche. D'où un mont rouge dans ces armes.

La rivière Saint-Nicolas traverse le village et un prieuré éponyme a été fondé au XIème siècle dans la vallée ; les besants sont les attributs du saint patron de la Lorraine.

Enfin, le château est celui construit par le comte Frédéric II de Ferrette au XIIème siècle et situé sur l'éperon rocheux dominant le village.

   

  Origine du nom :
    Rubromonte - Ruben Mons - Rotenberg
  Chiffres clés :
    Population : 1 438 habitants en 2014 (Rougemontois)
    Altitudes : 396 - 1 035 mètres
    Superficie : 1664 hectares
  Site Web :
  Site de la mairie
  A voir :
  Le Château Keller
Le couvent Saint-Nicolas
La chapelle Sainte-Catherine près des ruines du château fort
  Généralités historiques :
 
Le comte Frédéric II de Ferrette construit un château au XIIème siècle sur l'épéron rocheux dominant Rougemont.
Au XIIIème siècle, le village est fortifié le "château-bas" est construit. La seigneurie de Rougemont est vassale du comte de Bourgogne puis dans la maison des Habsbourg à la mort de Jeanne de Ferrette jusqu'à la fin de la guerre de Trente Ans.
Au XVIIIème, Rougemont était une paroisse dédiée à saint Pierre et saint André et dépendait du bailliage de Rougemont.
Des combats ont lieu en 1870 contre les Prussiens. Rougemont, francophone, reste français avec Leval, Petitefontaine et Romagny.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême, de mariage et de sépultures commencent en 1688.
Pour des raisons de proximités, les habitants d'Anjoutey Anjoutey , Étueffont Étueffont et Petitmagny Petitmagnyont parfois fréquenté la paroisse de Rougemont.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Chrestien
Girard
Toussaint
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   2