| Accueil |

AUTUN


ARRONDISSEMENT : AUTUN
SAÔNE-ET-LOIRE
CANTON 2014 : AUTUN-1
AUTUN-2
Département de la Saône-et-Loire
Carte de Cassini
CODE INSEE : 71014
CODE POSTAL : 71400
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes
du Grand Autunois Morvan

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Bourgogne
Bourgogne
Ecartelé aux 1er et 4ème d'azur semé de fleurs de lys d'or, à la bordure componée d'argent et de gueules (Bourgogne moderne) ; aux 2ème et 3ème bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules (Bourgogne ancien).
Département :
Saône-et-Loire
Saône-et-Loire
D'or, aux deux pals ondés d'azur, au chef parti : au 1er d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la bordure componée d'argent et de gueules ; au 2nd bandé d'or et d'azur de six pièces et à la bordure de gueules.
Nouvelle Région :
Bourgogne-Franche-Comté Région Bourgogne-Franche-Comté

Armes de Autun

Croix de Guerre 1939-1945 avec palme de bronze - 21 avril 1949

Devise : ROMA CELTICA, SOROR ET AEMULA ROMAE
Rome gauloise, sœur et émule de Rome

D'or, au lion à la queue contournée de gueules, au chef bandé d'or et d'azur de six pièces et bordé aussi de gueules.

Le chef bandé d'or et d'azur de six pièces et bordé de gueules est aux armes de la race des ducs de Bourgogne capétiens fondée en 1032 par Robert 1er le Vieux, petit-fils d'Hugues Capet et frère du roi Henri 1er , et éteinte en 1361 avec Philippe de Rouvres.

Croix de Guerre 1939-1945
 

  Origine du nom :
    Augustodunum
  Chiffres clés :
    Population : 13 955 habitants en 2014 (Autunois)
    Altitudes : 280 - 642 mètres
    Superficie : 6152 hectares
  Site Web :
  Site officiel
  A voir :
  La cathédrale Saint-Lazare
Le temple de Janus
La porte d'Arroux
La tour des Ursulines
Hôtel Rolin
  Généralités historiques :
 
Anciennement "Augustodunum", construit vers l'an 10 av. J.-C. par l'empereur Auguste, pour succéder comme capitale des Eduens à l'oppidum de Bibracte (seule ville gallo-romaine de Bourgogne). Autun devint la troisième cité des Gaules, après Nîmes et Trèves. Evangélisée dès le IIème siècle, promue au rang d'évêché au IIème siècle, la ville connut une grande prospérité sous l'impulsion d'illustres évêques. Elle eut à subir de nombreuses invasions (Vandales, Francs, Sarrasins, Normands), puis fut victime des guerres féodales et incendiée par les Anglais en 1379. Elle connut une nouvelle ère favorable sous l'épiscopat du cardinal Rolin, fils du chancelier des ducs de Bourgogne. Fidèle à la Ligue, Autun fut assiégée en vain par le maréchal d'Aumont en 1591. Talleyrand était évêque d'Autun au moment de la Révolution. Patrie du chancelier Nicolas Rolin (1376-1462), de Pierre Jeannin, président du parlement de Bourgogne (1540-1622) et du général Changarnier (1793-1877).
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Finance (de)
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   1
    Nbre de décès :   -