| Accueil |

SAINT-JUST-EN-CHAUSSÉE


     
OISE
ARRONDISSEMENT : CLERMONT

Carte de Cassini
CANTON 2014 : SAINT-JUST-EN-CHAUSSÉE
CODE INSEE : 60581
CODE POSTAL : 60130
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
du Plateau Picard
     

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Picardie
Picardie
Écartelé : aux 1er et 4ème d'azur, à trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 - 1, aux 2ème et 3ème d'argent à trois lionceaux de gueules ordonnés 2 - 1.
Département :
Oise
Oise
Taillé : au 1er d'or, à trois bandes d'azur, au 2nd d'azur, semé de fleurs de lys d'or; à la barre d'argent brochant sur la partition.
Nouvelle Région :
Hauts-de-France Région Hauts-de-France

Armes de Saint-Just-en-Chaussée
Croix de Guerre 1914-1918 avec palme - 11 août 1920
Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile d'argent -

De gueules, au chevron d'argent chargé d'un lion passant de sable (qui est de Mainville), le dit chevron accompagné de deux fleurs de lys d'or en chef et d'une gourde aussi d'or au pied (qui est de l'abbaye de Saint-Just).

-

 

Croix de Guerre 1914-1918 Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile d'argent
 

  Origine du nom :
   
Sinimovicus.
Sanctus-Justus en 1170 : martyre en 298 près de la fontaine Syrique d'un enfant prénommé Just.
Chaussée : des anciennes voies romaines traversant la commune.
  Chiffres clés :
    Population : 5 999 habitants en 2014 (Saint-Justois)
    Altitudes : 86 - 172 mètres
    Superficie : 1466 hectares
  Site Web :
  Site de la mairie
  A voir :
  L'hôtel de ville avec les statues des bienfaiteurs : René Just et Valentin Haüy.
  Généralités historiques :
 
Site de l'âge du Bronze. Doit son nom au martyre de saint Just sur l'emplacement duquel fut élevée une église autour de laquelle se développa le village. Erigé en châtellenie au 10ème, il passa dans les biens de l'évêque de Beauvais au début XIème siècle. Existence d'une maladrerie. La ville souffrit beaucoup des luttes de la guerre de Trente ans. Les évêques y eurent une résidence, firent fortifier la ville et y fondèrent une abbaye de prémontrés détruite par les Bourguignons en 1503, reconstruite puis incendiée début XVIIIème siècle. L'église fut reconstruite.
Patrie de René Just et Valentin Haüy, auteurs de "l'Education des Aveugles". Industrie traditionnelle de toiles. La ville subit des démolitions lors de la contre-attaque Mangin de juin 1918 et reçut la croix de guerre.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
J'y ai habité de 2001 à 2006.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    -
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   -