| Accueil |

DOUAUMONT


     
MEUSE
ARRONDISSEMENT : VERDUN
Douaumont
Carte de Cassini
CANTON 2014 : BELLEVILLE-SUR-MEUSE
CODE INSEE : 55164
CODE POSTAL : 55100
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté d'Agglomération
du Grand Verdun
     

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Meuse
Vosges
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Douaumont
Croix de Guerre 1914-1918 - 09 septembre 1920

Coupé voûté haussé : au 1er de gueules, à deux baïonnettes hautes d'argent garnies d'or passées en sautoir ; au 2nd de sinople, au triquetra d'argent accompagné en chef de deux croisettes ancrées du même ; à la tourelle de fort d'or, armée d'un canon d'argent brochant la partition.

Pour symboliser Douaumont, l'écu est composé d'une voûte formant un mont.

Douaumont est célèbre pour ses batailles lors de la Grande Guerre de 14-18. Son fort est représenté par une tourelle armée et la "Tranchée des baïonnettes" est bien évoquée.

Le triquetra est utilisé ici pour symboliser la Trinité qui était le patron de la paroisse et dont il reste une chapelle qui lui est dédié.

Enfin les croisettes ancrées rappellent les seigneurs du lieu : l'abbaye de Juvigny aux Dames et l'abbé de Coussey.

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Croix de Guerre 1914-1918
 

  Origine du nom :
    -
  Chiffres clés :
    Population : 8 habitants
    Altitudes : 240 - 395 mètres
    Superficie : 614 hectares
  Site Web :
  -
  A voir :
  L'Ossuaire
Le Fort de Douaumont
La Tranchée des Baïonnettes
Musée militaire
  Généralités historiques :
 
Anciennement : Barrois, bailliage d'Etain ; diocèse de Verdun.
Affranchi en 1251 .
Dépendait des comtes de Bar.
Commune détruite à la suite d'événements de la Première Guerre mondiale et jamais reconstruite.
Avant la guerre, elle comptait 52 maisons et 288 habitants.
L'épisode de la Tranchée des Baïonnettes est demeuré tristement célèbre : 57 soldats y périrent ensevelis debout, les armes à la main.
Le fort de Douaumont commandait l'ensemble de la région de Verdun. Il fut pris par les Allemands le 25 février 1916, repris le 22 mai, reperdu le 25 mai et repris une nouvelle fois par les Français le 23 octobre.
Ouvrage de Thiaumont (ancienne ferme à Saint-Paul de Verdun, Thoaldis mons en 1100), point culminant de la bataille.
Village "mort pour la France".
  Particularités :
  Village "Mort pour la France"
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Curien
Pierrel
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   2