| Accueil |

COMMERCY


     
MEUSE
ARRONDISSEMENT : COMMERCY
Commercy
Carte de Cassini
CANTON 2014 : COMMERCY
CODE INSEE : 55122
CODE POSTAL : 55200
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
du Pays de Commercy
     

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Meuse
Vosges
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Commercy

Croix de Guerre 1914-1918 avec palme - 30 juillet 1920

Devise : QUI MESURE DURE

De gueules, aux trois demoiselles d'argent rangées en fasce ; au chef cousu d'azur semé de croix pommetées au pied fiché aussi d'argent.

Commercy fut partagée entre deux seigneuries, le Château Bas, possession des comtes de Sarrebrück, puis des ducs de Lorraine, et le Château Haut dont le seigneur portait le titre de damoiseau. Dans les armes de la ville les trois demoiselles proviennent d'une déformation du mot damoiseau.
Le chef composé de croisettes provient des armes de l'ancienne maison de Commercy.
C'est Robert Louis qui composa ce blason et la ville de Commercy l'adopta le 11 juillet 1957.
La devise "qui mesure dure" est extraite de la charte de 1324 concédée par Jean de Sarrebrück.

La Banque du Blason

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Croix de Guerre 1914-1918
 

  Origine du nom :
    Commarchia, sur la marche - frontière
Commercium
  Chiffres clés :
    Population : 5 914 habitants en 2014(Commerciens)
    Altitudes : 227 - 280 mètres
    Superficie : 3537 hectares
  Site Web :
  Site de la mairie
  A voir :
  Musée de la Céramique et de l'Ivoire
Eglise Saint-Pantaléon
  Généralités historiques :
 
Charte d'affranchissement en 1324 par Jean de Sarrebrück.
De 1662 à 1678, le cardinal de Retz, damoiseau de Commercy, y séjourna et y écrivit ses Mémoires.
En 1707, Charles-Henri de Lorraine, prince de Vaudémont, fils du duc Charles IV, reçut le Château Haut dont il entreprit la reconstruction. En 1724 et 1744, Commercy forma une principauté souveraine au profit de la duchesse douairière Elisabeth Charlotte d'Orléans. A sa mort, le roi Stanislas acquit le château et le fit agrandir sur les plans de Héré. En 1944, il fut ravagé par un incendie et dut être restauré.
Ancien chef-lieu de bailliage et de prévôté.
Patrie de : Ricuin de Commercy, évêque de Toul (XIIème) ; Jean de Sarrebrück, évêque de Verdun mort en 1438 ; l'historien Nicolas Durival (1713-1795), l'archéologue Denis (1762-1853) ; le célèbre chimiste Braconnot (1780-1854).
  Particularités :
  Spécialité culinaire : les madeleines.
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les actes de baptême, de mariage et de sépultures commencent en ?
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Bastien
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   1
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   -