| Accueil |

BAYON


     
MEURTHE-ET-MOSELLE
ARRONDISSEMENT : LUNÉVILLE
Département de Meurthe-et-Moselle
Carte de Cassini
CANTON 2014 : LUNÉVILLE-2
CODE INSEE : 54054
CODE POSTAL : 54290
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
Meurthe, Mortagne, Moselle
     

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Ancienne région :
Lorraine
Lorraine
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Meurthe-et-Moselle
Meurthe-et-Moselle
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent et côtoyée de deux cotices ondées d'azur.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Bayon

D'or à la croix de gueules au franc quartier d'argent chargé d'un lion de sable, armé, lampassé de gueules et couronné d'or ; chargé en abîme d'un écusson d'argent à la bande de gueules chargé de trois alérions d'or.

Ces armoiries figurent sur un sceau de la seigneurie de Bayon de 1556, conservé aux archives départementales de Meurthe et Moselle.
Henri, dit le Lombard, cadet de la maison de Lorraine, prit le nom de Bayon dont il était seigneur. Il y éleva un château et brisa les armes ducales en inversant les émaux du champ et des alérions. Armes de Henri de Bayon Cette famille s'éteignit rapidement et la terre de Bayon passa par mariage dans la famille de Haraucourt. Armes de la famille de Haraucourt La seigneurie prit alors les armes de Haraucourt chargées en abîme de celles de ses anciens seigneurs, cadets de Lorraine. Bayon fut érigé en marquisat en 1720 en faveur de Marie Isabelle de Ludres, et en 1757 ce marquisat devint la propriété de Chaumont de la Galaizière.

Site de la mairie

 

  Origine du nom :
    Du seigneur du lieu.
  Chiffres clés :
    Population : 1 608 habitants en 2014 (Bayonnais)
    Altitudes : 242 - 397 mètres
    Superficie : 605 hectares
  Site Web :
  Site de la mairie
  A voir :
  Son église.
  Généralités historiques :
 
Le site géographique dans lequel la ville de Bayon s'est élevée a la forme d'une falaise dominant la vallée de la Moselle. Ce site privilégié, appelé autrefois "La Côte Lebel", fut un camp fortifié à l'époque gallo-romaine et probablement bien avant. Défendu d'un côté par la Moselle et de l'autre par l'Euron, ce camp fut longuement occupé comme en témoignent les nombreuses monnaies et débris de poteries.

Au XIIIème siècle Henri le Lombard y construit un château entouré de solides murailles flanquées de fortes tours dont on voyait encore les vestiges à la fin du XIXème siècle.

Un moment alliée aux Bourguignons, cette forteresse va subir les assauts des Comtes de Vaudémont, des Ducs de Lorraine pour finir comme la plupart des forteresses lorraines, démantelée par les Français en 1636, sur ordre de Louis XIII et Richelieu. Seules les trois portes (de Moselle, de Lunéville, de Charmes) ont subsisté jusqu'au dernier tiers du XIXème siècle (cadastre de 1824).
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Gagnaison
Ruche
Tisserant - Toussaint
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   6
    Nbre de mariages :   1
    Nbre de décès :   4