| Accueil |

VITRY-LE-FRANÇOIS


ARRONDISSEMENT : VITRY-LE-FRANÇOIS
MARNE
CANTON 2014 : VITRY-LE-FRANÇOIS-CHAMPAGNE ET DER
Vitry-le-François
Carte de Cassini
CODE INSEE : 51649
CODE POSTAL : 51300
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
Vitry, Champagne et Der

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Champagne-Ardenne
Champagne-Ardenne
D'azur, à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or ; au chef de gueules chargé de trois râteaux démantelés d'or, ordonnés 2 - 1.
Département :
Marne
Marne
D'azur, à la fasce d'argent côtoyée de deux doubles burelles potencées et contre-potencées d'or.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Vitry-le-François

Croix de Guerre 1914-1918 - 30 mai 1921
Croix de Guerre 1939-1945
- 11 novembre 1948

Devise : NUTRISCO ET EXTINGUO
Je m'en nourris et je l'éteins

D'azur, à la salamandre couronnée d'or vomissant une flamme de gueules sur sa patience du même ; au chef aussi d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or et soutenu d'une divise du même.

En 1144 le roi Louis VII prit la ville d'assaut et y mit le feu. Un millier de personnes s'étant réfugié dans l'église périt dans les flammes. Le roi prit de remords partit en croisade. Vitry fut encore incendiée par les troupes de Charles Quint pendant la guerre de Cent ans et fut baptisée Vitry le Brûlé. François 1er décida de la reconstruire en lui donnant son nom et ses armes, la devise étant celle raccourcie de son père Charles d'Angoulême.

Ce qui a fait croire aux anciens que cet animal vivait dans les flammes, c'est qu'il jette une écume si froide qu'il éteint le feu quand il n'est pas trop violent.

Croix de Guerre 1914-1918 Croix de Guerre de 1939-1945
 

  Origine du nom :
    Victoriacum - Vitry-en-Perthois.
  Chiffres clés :
    Population : 13 144 habitants en 2014 (Vitryats)
    Altitudes : 92 - 112 mètres
    Superficie : 645 hectares
  Site Web :
  Site officiel
  A voir :
  La porte du Pont
Le chevet de la collégiale Notre-Dame
  Généralités historiques :
 
Le premier Vitry, aujourd'hui Vitry-en-Perthois, fut entièrement détruit par Charles-Quint en 1544. François 1er décida de reconstruire la ville quatre kilomètres au sud et en confia le plan à l'Italien Geronimo Marini. Les travaux de construction commencèrent en 1545 et la place prit le nom de son fondateur. Mais ce n'est qu'au cours des XVIIème et XVIIIème que la ville devait recevoir ses plus beaux monuments dont il ne reste pratiquement plus rien aujourd'hui, Vitry ayant été littéralement anéantie entre 1940 et 1944.Elle a été reconstruite sur les plans de Marini et les quelques monuments qui ont pu être sauvés ont été restaurés.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Gallier
Hennezel du Mesnil (de)
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   1
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   2