| Accueil |

GENNEVILLIERS


     
HAUTS-DE-SEINE
ARRONDISSEMENT : NANTERRE

Carte de Cassini
CANTON 2014 : GENNEVILLIERS
CODE INSEE : 92036
CODE POSTAL : 92230
INTERCOMMUNALITÉ : Métropole du Grand Paris
EPT Boucle Nord de Seine
     

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Île-de-France
Ile-de-France
D'azur, à trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 - 1.
Département :
Hauts-de-Seine
Hauts-de-Seine
Parti : au 1er d'azur à la fleur de lys d'or, au 2nd de gueules à la nef équipée et habillée d'argent ; au chef aussi d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur.
Nouvelle Région :
Île-de-France Région Île-de-France

Armes de Gennevilliers

De gueules, au chef parti cousu : au I de sinople chargé d'une couronne franque d'or, au II d'azur chargé d'un clou de la Passion d'argent accosté de deux fleurs de lys d'or ; à la champagne d'argent sommée d'une devise brochante d'azur, chargée de Sainte Geneviève accompagnée de trois moutons, le tout contourné au naturel brochant sur la partition et posé sur une presqu'île de sinople mouvant du flanc dextre.

Le premier coupé du chef représente l'éthymologie possible de la ville soit "Villare Genne", maison d'un homme franc nommé Genne.

Gennevilliers fut une possession de l'abbaye de Saint-Denis jusqu'à la Révolution, d'où le clou et les fleurs de lys pour la nécropole des rois de France.

La cité dépendît aussi d'Asnières dont sainte Geneviève est la patronne.

La presqu'île représente le lieu où repose la ville.

 

  Origine du nom :
    Villare Genne
  Chiffres clés :
    Population : 43 376 habitants en 2014 (Gennevillois)
    Altitudes : 21 - 33 mètres
    Superficie : 1164 hectares
  Site Web :
  Site de la ville
  A voir :
  "Descente de Croix" de Mignard 1682
  Généralités historiques :
 
Possession de l'abbaye de Saint-Denis jusqu'à la Révolution : la ferme de Gennevilliers fut la dernière des "granges" de l'abbaye à être exploitée directement.
La Seine joua à travers les siècles un rôle essentiel dans le développement de Gennevilliers et de son hameau, Villeneuve-la-Garenne. Véritable presqu'île entourée de digues (ou noues) depuis toujours pour éviter les inondations et protéger habitants et cultures des crues du fleuve ; sept ponts construits ou reconstruits de 1826 à nos jours ont été une des raisons de l'essor industriel de la commune.
La mise en place en 1880 de l'épandage des eaux d'égouts parisiennes fut un événement agricole pour la fécondation des sols favorisant la culture maraîchère. La presqu'île fut cependant ravagée par les inondations de 1740 et de 1910 .
La création du port de Gennevilliers a entraîné une implantation industrielle et une urbanisation importantes. Au XVIIIème siècle, le territoire boisé et giboyeux était devenu un lieu de rendez-vous des personnages de la Cour passionnés par la chasse, qui y construisirent des "folies" : en 1746, le maréchal de Richelieu fit bâtir par Servandoni un château, entouré d'un parc à fabriques, où il reçut Marie Leczinska, Louis XV et Madame de Pompadour ; devenu propriété du duc de Vaudreuil, c'est là que fut joué pour la première fois, en 1783, le "Mariage de Figaro", devant le comte d'Artois et la duchesse de Polignac ; les peintres impressionnistes Edouard Manet (petit-fils de Clément Manet, alors maire de Gennevilliers), Berthe Morisot, Monet, Renoir, Cézanne, Van Gogh vinrent peindre chez leur ami Gustave Caillebotte.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Demaret
Melchior
Schmitt
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   8
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   2