| Accueil |

STEINBACH


ARRONDISSEMENT : THANN-GUEBWILLER
HAUT-RHIN
CANTON : CERNAY
Steinbach
Carte de Cassini
CODE INSEE : 68322
CODE POSTAL : 68700
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
de Thann-Cernay

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Alsace
Alsace
Parti de gueules, à la barre d'argent, côtoyée de deux cotices fleuronnées du même (Basse-Alsace contourné), et aussi de gueules, à la bande d'or accompagnée de six couronnes du même, posées en orle, celles de la pointes opposées à celles du chef (Haute-Alsace).
Département :
Haut-Rhin
Vosges
De gueules, à la bande d'or accompagnée de six couronnes du même, posées en orle, celles de la pointe opposées à celles du chef.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Steinbach
Croix de Guerre 1914-1918 avec palme

D'or, au sapin arraché de sinople, le tronc et les racines de sable, accompagné en chef, à dextre d'une grappe de raisin de gueules, tigée et feuillée de sinople, et à senestre d'une masse et d'un marteau d'azur emmanchés de sable et posés en sautoir.

Ce sont le snouvelles armes de la communes, adoptées le 16 novembre 2003.

Le sapin et la grappe de raisin rappellent les ressources dont vivaient les habitants jadis : les métiers de la forêts et des vignes.
La masse et le marteau sont les deux outils de base des mineurs. Les premières mines - plomb, argent, fer, cuivre - remontent au XVème siècle.

Auparavant, la commune possédait un blason quasi identique, mais à la place de la masse et du marteau il y avait une serpette de vigneron de mêmes couleurs. Ancien blason

Croix de Guerre 1914-1918
 

  Origine du nom :
    Ruisseau pierreux.
  Chiffres clés :
    Population : 1 370 habitants en 2014 (Steinbachois)
    Altitudes : 309 - 922 mètres
    Superficie : 609 hectares
  Site Web :
  Site officiel
Site sur le village
  A voir :
  -
  Généralités historiques :
 
Steinbach est cité sous ce nom en 1187. Dès cette date, l'abbaye cistercienne de Lucelle y possédait des vignes. Elle fonda la grange de Birlingen entre Steinbach et Cernay, attestée du XIIIème au XVIème siècle.
Jusqu'en 1847, Steinbach faisait partie de la commune de Cernay sur les terres des comtes de Ferrette.
Mines de cuivre, plomb et argent abandonnées en 1750 ; un essai de les remettre en exploitation échoua vers 1900. Mines de fer exploitées au XIXème et jusqu'au début XXème.
Pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918), Steinbach et la côte 425 qui domine l'entrée du vallon sont devenus célèbres par l'engagement militaire qui opposa le 152ème Régiment.d'Infanterie et les forces allemandes, mettant en fuite la population prise sous des feux croisés (fin décembre 1914). C'est à ce prix que Steinbach resta aux mains des Français qui installèrent par ailleurs un observatoire français au sommet du Hirnelestein. En 1915, le front se stabilisa tout à proximité du village, et à la fin de la guerre,  celui-ci n'était plus qu'un champ de ruines.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
Les archives ont été détruites avec le village en 1914.
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Simonin
Valentin
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   2