| Accueil |

LAUTENBACH


ARRONDISSEMENT : THANN-GUEBWILLER
HAUT-RHIN
CANTON : GUEBWILLER
Lautenbach
Carte de Cassini
CODE INSEE : 68177
CODE POSTAL : 68610
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
de la région de Guebwiller

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Alsace
Alsace
Parti de gueules, à la barre d'argent, côtoyée de deux cotices fleuronnées du même (Basse-Alsace contourné), et aussi de gueules, à la bande d'or accompagnée de six couronnes du même, posées en orle, celles de la pointes opposées à celles du chef (Haute-Alsace).
Département :
Haut-Rhin
Vosges
De gueules, à la bande d'or accompagnée de six couronnes du même, posées en orle, celles de la pointe opposées à celles du chef.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Lautenbach
Croix de Guerre 1914-1918 - 06 novembre 1921

D'azur, à l'archange Saint-Michel d'or transperçant de sa lance de sable mise en barre le dragon aussi d'or.

Les armoiries ont été créées en 1918.

Saint Michel était le patron du chapitre de Lautenbach qui, jusqu'à la Révolution, fut seigneur du village.

Archives départementales du Haut-Rhin

 

 

Croix de Guerre 1914-1918
 

  Origine du nom :
    -
  Chiffres clés :
    Population : 1 570 habitants en 2014
    Altitudes : 353 - 1 160 mètres
    Superficie : 1302 hectares
  Site Web :
  Site de la mairie
  A voir :
 
Collégiale Saint-Michel et Saint-Gangolphe classée au Monuments Historiques.
  Généralités historiques :
 
Un établissement monastique y fut fondé avant 740, d'où sortit le fondateur du couvent de Murbach, Manegold de Lautenbach, né ici vers 1060 ; il entra dans la maison des chanoines de Lautenbach et se distingua par son érudition, adversaire ardent de l'empereur Henri IV. Détruite au 11ème par les troupes de l'empereur Henri IV, l'église fut reconstruite au 1121, et un village se forma autour de la collégiale.
Le château construit par les sires de Hattstatt au 13ème fut une source de conflit permanent avec le chapitre , détruit probablement fin XIIIème siècle.
Un hôpital est mentionné en 1402, une maison de bains au XVIè sicèle et une léproserie en 1487.
Le bourg connut une nouvelle expansion au XIXème siècle avec l'implantation d'industries textiles et de scieries.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
Durrenbach
Lerchenfeld
Saint-Gangolph
Schweighouse
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Thomas
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   1
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   -