| Accueil |

BRIANÇON


ARRONDISSEMENT : BRIANÇON
HAUTES-ALPES
CANTON : BRIANÇON-1
BRIANÇON-2
Département des Hautes-Alpes
Carte de Cassini
CODE INSEE : 05023
CODE POSTAL : 05100
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
du Briançonnais

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Provence-Alpes-
Côte d'Azur
Cliquez pour agrandir
Parti au 1er d'or, à quatre pals de gueules (Aragon- Provence) ; au 2ème coupé au 1 d'or, au dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules (Dauphiné) ; au 2 d'argent, à une aigle au vol abaissé de gueules, becquée, lampassée, membrée et couronnée d'or, empiétant trois monts de sable (alias de sinople) issants d'une mer d'azur (comté de Nice).
Département :
Hautes-Alpes
Cliquez pour agrandir
Parti : au 1er de gueules, à la croix cléchée et pommetée de douze pièces d'or (Provence) , au 2nd d'or, au dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules (Dauphiné) ; au chef d'azur, semé de fleurs de lys d'or.
Nouvelle Région :
Provence-Alpes-Côte-d'Azur Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Armes de Briançon

Croix de Guerre 1939-1945 avec palme

Devise : PETITE VILLE, GRAND RENOM

D'azur, à une porte de ville crenelée d'argent sommée de trois tourelles du même, le tout maçonné et ajouré de sable et ouvert du champ.

Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, Briançon est une ville de garnison. Après l'incendie de 1692, la ville est reconstruite à l'intérieur d'une enceinte conçue par Vauban. En plus de la classique ceinture de fortifications qui entoure le centre-ville, les ingénieurs ont installé de nombreux forts sur les montagnes environnantes afin de prévenir une invasion venant de l'Italie. Briançon possède de nombreuses portes et remparts.

Croix de Guerre 1939-1945
 

  Origine du nom :
    Brigantium, lieu élevé.
  Chiffres clés :
    Population : 12 392 habitants en 2014 (Briançonnais)
    Altitude : 1 167 - 2 540 mètres
    Superficie : 2807 hectares
  Site Web :
  Site de la ville
  A voir :
  Citadelle de Vauban
Nombreux forts autour de la ville.
  Généralités historiques :
 
Ancien chef-lieu de la principauté du Briançonnais qui obtint son autonomie par la charte de 1343 accordée par le dernier Dauphin, Humbert II, confirmée jusqu'en 1789. A partir de cette charte, Briançon devint le centre de la "république des Escartons", apparentée aux républiques italiennes (les Escartons étaient des assemblées locales élues).
Ville de garnison importante, Briançon fut fortifiée en 1690 d'une enceinte bastionnée par le maréchal Catinat ; Vauban fit renforcer cette défense en 1692 et reconstruire le château médiéval.
  Particularités :
  Briançon est classée Ville d'Art et d'Histoire.
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Toussaint
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   1