| Accueil |

SAINT-DIZIER


     
HAUTE-MARNE
ARRONDISSEMENT : SAINT-DIZIER
Saint-Dizier
Carte de Cassini
CANTON 2014 : SAINT-DIZIER-1
SAINT-DIZIER-2
SAINT-DIZIER-3
CODE INSEE : 52448
CODE POSTAL : 52100
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté d'Agglomération
Saint-Dizier, Der et Blaise
     

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Champagne-Ardenne
Champagne-Ardenne
D'azur, à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or; au chef de gueules chargé de trois râteaux démantelés d'or, ordonnés 2 - 1.
Département :
Haute-Marne
Haute-Marne
D'azur, au pal d'argent côtoyé de deux doubles vergettes potencées et contre-potencées d'or.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Saint-Dizier

Légion d'honneur (1905)
Croix de Guerre 1914-1918

Devise : REGNUM SUSTINENT
elles soutiennent la royauté

D'azur, au château de trois tours d'argent maçonné de sable, la tour du milieu plus élevée, le tout posé sur une coque de nef aussi d'argent.

Saint-Dizier est devenue ville fortifiée au XIIIème siècle.
C'est François 1er , après la bataille de 1544, qui donne à la ville ses propres armes : le château à trois tours et sa devise.
La Marne, navigable à partir de Saint-Dizier, permet le transport des produits métallurgiques, en majeure partie destinés au marché parisien. Les mariniers de la Noue transportent ainsi la production sur les fameux «marnois», bateaux à fond plat qui transportent également le bois destiné à Paris, et la portent jusqu’au port de Grève, où elle est déchargée.

Légion d'honneur  Croix de Guerre 1914-1918
 

  Origine du nom :
    Olonne
Sancti Desiderii Fanum
  Chiffres clés :
    Population : 25 505 habitants en 2014 (Bragards)
    Altitudes : 123 - 205 mètres
    Superficie : 4320 hectares
  Site Web :
  Site officiel de la ville
  A voir :
  Le lac du Der
Musée de la brasserie
L'ancien château médiéval devenu sous-préfecture en 1959
Le Musée du souvenir français 
Le Monument représentant le siège de 1544 dédié à la mémoire des Bragards (1906)
  Généralités historiques :
 
La ville occupe l'emplacement de l'ancienne place forte gallo-romaine d'Olonne.
Des rescapés chrétiens du massacre de Langres en 264 s'y réfugièrent avec les reliques de saint Didier. Le château d'Olonne prit alors le nom de Sancti Desiderii Fanum.
Au Vème siècle, une partie de la population de Perthes, détruit par Attila, s'y réfugia à son tour.
Le nom d'Olonne, devenu la Noue, resta à un de ses faubourgs.
Charte d'affranchissement en 1228.
Château livré aux Anglo-Bourguignons en 1407.
Ville prise par Charles Quint en 1544 après un siège de plusieurs mois. Saint-Dizier fut rendu à la France après la signature de la paix de Crépy.
Ravagé par un incendie en 1775.
Napoléon chassa les Russes de la ville en janvier 1814 et y remporta encore une victoire en mars.
Fondation en 1227 du couvent bénédictin de filles Saint-Pantaléon à l'orée de la forêt du Val.
  Particularités :
  Le Bragard : meringue pralinée très fondante.
Le Petit Bragard : chocolat noir ou au lait de forme ronde renfermant un savoureux caramel au lait entier, parfumé aux essences de bergamote et truffé d’éclats de fèves de cacao.
La Bragardise : petit sablé à la cannelle et noix de coco.
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Roger - Roussé
Villeminot/Vilminot
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   4