| Accueil |

STRASBOURG


ARRONDISSEMENT : STRASBOURG
BAS-RHIN
CANTON : STRASBOURG-1
STRASBOURG-2
STRASBOURG-3
STRASBOURG-4
STRASBOURG-5
STRASBOURG-6
Strabsourg
Carte de Cassini
CODE INSEE : 67482
CODE POSTAL : 67000 - 67100 - 67200
INTERCOMMUNALITÉ : Strasbourg Métropole

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Alsace
Alsace
Parti de gueules, à la barre d'argent, côtoyée de deux cotices fleuronnées du même (Basse-Alsace contourné), et aussi de gueules, à la bande d'or accompagnée de six couronnes du même, posées en orle, celles de la pointes opposées à celles du chef (Haute-Alsace).
Département :
Bas-Rhin
Basse-Alsace
De gueules, à la bande d'argent, côtoyée de deux cotices fleuronnées du même.
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Armes de Strasbourg
Légion d'honneur (1919)
Croix de Guerre 1939-1945

D'argent, à la bande de gueules.

Ces armes datent du début du XIVème siècle lorsque Starsbourg devint une ville libre du Saint-Empire romain germanique.

 

 

Légion d'honneur Croix de Guerre 1939-1945
 

  Origine du nom :
    Argentorate - Argentoratum (enceinte sur le fleuve).
  Chiffres clés :
    Population : 276 170 habitants en 2014 (Strasbourgeois)
    Altitudes : 132 - 151 mètres
    Superficie : 7826 hectares
  Site Web :
  Site officiel de la ville
  A voir :
  La Cathédrale Notre-Dame
La Petite France
Le Palais de Rohan
La Bibliothèque nationale et universitaire
Les Ponts couverts
  Généralités historiques :
 
La ville subit les invasions barbares (Alamans, puis Francs au Vème siècle) et prit son nom actuel à l'époque franque. En 842 par le Serment de Strasbourg, Louis le Germanique et Charles le Chauve s'allièrent contre leur frère Lothaire, qui, en 843 au traité de Verdun, obtint en partage l'Alsace.Leur acte d'alliance est le document le plus ancien de la langue française. Incorporé en 870 à la Germanie, Strasbourg, érigé en évêché dès le IVème siècle, fut un des plus puissants sièges épiscopaux d'Allemagne. A la suite de la révolte contre l'évêque Walther de Géroldseck en 1260, les Strasbourgeois s'affranchirent de l'autorité épiscopale en 1262 et reçurent de nouveaux privilèges du roi Rodolphe de Habsbourg. Entre 1395 et 1422 une nouvelle guerre les opposa à l'évêque Guillaume de Diest, qui avait tenté de retrouver ses anciennes prérogatives. La ville prit un grand essor au XIIIème siècle puis aux XVème et XVIème (invention de l'imprimerie par Gutenberg vers 1440) et établit sa domination sur plusieurs villes et de nombreux villages. Au XVIème siècle, s'y développa la Réforme et Calvin vint y prêcher sa doctrine. En 1592, l'élection au trône épiscopal donna lieu à une compétition entre le cardinal Charles de Lorraine, élu par les chanoines catholiques et Jean-Georges de Brandebourg, élu par les chanoines protestants, qui finirent par se partager provisoirement l'évêché. Après la guerre de Trente ans et l'annexion de l'Alsace par la France, la position de Strasbourg devint très précaire. En 1681, la ville fut rattachée à la France tout en conservant un certain nombre de privilèges et ses territoires. En 1870, après un siège de sept semaines, Strasbourg tomba aux mains des Allemands et resta sous leur domination jusqu'à sa libération, le 22 novembre 1918. Cruellement éprouvée par la Seconde Guerre mondiale, occupée par les nazis et libérée par Leclerc le 23 novembre 1944 , Strasbourg est devenue un des grands carrefours de l'Europe. Plusieurs institutions européennes y sont réunies : Conseil de l'Europe, Parlement européen, Commission et Cour européennes des droits de l'homme, Centre européen de la jeunesse, Commission centrale pour la navigation du Rhin, Fondation européenne de la science, Institut international des droits de l'homme, Faculté internationale de droit comparé.
  Particularités :
 
Une des seules villes au monde dont le centre soit entièrement classé patrimoine mondial de l'humanité par l' Unesco. C'est également l'une des seules villes, avec Genève et New York , à abriter le siège d'organisations internationales sans être capitale d'un État.
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Baudard de Saint-James-Gaucourt (de) - Bisval
Guillon
Hautem
L'Hôte
Perrin
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   2
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   4