| Accueil |

Xaronval


France
 
Lorraine
 
Vosges
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
         
France moderne
 
Rgion Lorraine
 
Dpartement des Vosges
 

 

Héraldique

D'or, à la roulette de charron d'azur emmanchée de gueules accostée de deux planes d'azur emmanchées de gueules posées en chevron renversé ; mantelé renversé d'azur, chargé à dextre d'une croisette au pied fiché d'argent pommetée d'or et à senestre d'une rose aussi d'argent au bouton étoilé et aux pointes d'or.


Armes de Xaronval en noir et blanc

Commentaires

La plane, couteau à deux manches pour le travail du bois, et la roulette sont des outils du charron ce qui évoque le toponyme de la localité qui se prononce Charonval. Les planes en chevron renversé forment un V pour le suffixe "val".

Ces outils rappellent aussi l'exposition annuelle de "Xaronval village 1900" qui montre la vie rurale d'un village vosgien dans les années 1900.

La croisette pommetée et le champ d'azur sont issus des armes de Bainville-aux-Miroirs qui était autrefois une châtellenie à laquelle était rattaché Xaronval. Cette commune porte "d'azur semé de croisettes pommetées au pied fiché d'or ; à la croix d'argent brochant sur le tout" :

Armes de Bainville-aux-Miroirs

La croisette est d'argent et le pommetage est d'or pour symboliser des besants. Ces trois besants sont les attributs de saint Nicolas, patron de la paroisse. De plus, la croisette fait aussi référence à Nicolas Abram né à Xaronval et professeur de théologie à l'université de Pont-à-Mousson.

La rose est quant à elle issue des armes de Dominique Fourier, père de saint Pierre Fourier, natif et habitant de la commune avant de s'installer à Mirecourt et d'être anobli par lettres données à Nancy le 02 janvier 1591. Il portait "d'azur, à trois bandes d'or ; au chef d'argent chargé d'une tête de lion arrachée de gueules et accostée de deux roses pointées d'or" :

Armes de Fourier

La source sulfureuse est représentée par le champ d'or.

Les rameaux de saules sont ceux qui bordent les rives du Colon.

 

Ces armes ont été créées par R.A. Louis et B. Georgin et adoptées par la commune en 2015.

 

Nobiliaire ou armorial général de Lorraine