| Accueil |

VENTRON


France
 
Lorraine
 
Vosges
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
         
France moderne
 
Rgion Lorraine
 
Dpartement des Vosges
 

 
Croix de guerre
1939-1945

avec étoile d'argent
27 mai 1952

Héraldique

Taillé d'argent, à la crosse épiscopale de sable ; et d'azur, au lion passant d'or.


Armes de Ventron en noir et blanc

Commentaires

Il s'agit des armes de la famille de Serre tel qu'il est reproduit dans Dom Pelletier, sans la montagne. Le savant bénédictin a cependant fait une erreur, qu'il corrige dans son "errata". En réalité les armes de la famille de Serre figurent un tranché et non un taillé d'argent et d'azur, l'argent figurant une montagne, et le lion d'or est passant en bande :

Armes de la famille de Serre à partir de 1702

Pour Charles d'Hozier, dans son Armorial général de France de 169, la famille Serre porte "tranché : au 1er d'argent, à la montagne de sinople ; au 2nd d'azur, au lion passant d'or" :

Autres armes de Serre

C'est parce que Charles François de Serre donna ses forêts aux habitants de Ventron en 1704 que son lion léopardé figure dans les armes communales.

Enfin, la crosse rappelle que c'est Jean des Porcelets de Maillane, évêque de Toul, qui affranchit en 1617 les habitants du lieu. (1)

La commune a gardé l'erreur de Dom Pelletier et donc figure un taillé dans son blason. Sur son site Web, elle en commet d'autres, en prenant l'argent pour l'or et vice-versa, tout en indiquant qu'il s'agit d'un tranché alors que le blason figurent bien un taillé.

Le blason est tenu par deux cerfs, flanqué de branches d'épicéa, pour symboliser la forêt vosgienne, et surmonté de la tête de Frère Joseph, ermite à Ventron au XVIIIème siècle.

 

Les maîtres des lieux dans le temps (2) (3)
 
 
1525
Guillaume d'Allye ou d'Elley
 
     
 
 
1571
André des Porcelets de Maillane et Catherine d'Einville dame de Valhey son épouse
 
     
 
Ils affranchissent les habitants de la servitude de mainmorte, seulement à l'égard des héritages immobiliers.
 
     

Seigneur de Ventron

Seigneur de Maillane (13)
Capitaine de Bruyères
Grand Fauconnier du bailliage des Vosges

Armes de la famille des PorceletsArmes de la famille d'Einville

D'or, à une laie passante de sable, armée et lampassée d'argent. (des Porcelets)

D'argent, à la bande de gueules accostée de douze billettes du même, six en chef et six en pointe. (d'Einville)

 
 
1598 - 1607
Jean des Porcelets de Maillane
1542 - 1613
     
  Fils des précédents.  
     

Maréchal de Lorraine

Baron du Saint-Empire

Seigneur de Ventron

Armes de Jean des Porcelets de Maillane - Maréchal de Lorraine
D'or, à une laie passante de sable, armée et lampassée d'argent.
 
 
1607 - 1624
Jean des Porcelets de Maillane
24 août 1542 -
14 septembre 1624
     
 

Fils du précédent.

En 1617, il affranchit définitivement les habitants de la servitude de mainmorte, tant pour les meubles que pour les immeubles.

 
     

Evêque de Toul

Seigneur de Ventron

Armes de Jean des Porcelets de Maillane - Evêque
D'or, à une laie passante de sable, armée et lampassée d'argent.
 
 
1652
Mmes de Maillane
 
     
co-dames de Ventron
Armes de la famille des Porcelets
D'or, à une laie passante de sable, armée et lampassée d'argent.
 
 
1679 - 1704
Georges de Serre
 
     

Seigneur de Ventron

Seigneur de Bâmont, Vagney et Franoux

Écuyer
Conseiller d'état du roi et avocat en la cour souveraine de Lorraine et Barrois

Armes de la famille de Serre à partir de 1702
Tranché d'argent, à la montagne ombrée de sinople, et d'azur, au lion passant en bande d'or.
 
 
1704 - 1713
Charles François de Serre
 
     
 
En 1704 il donne ses forêts aux habitants de Ventron.
 
     
 
Armes de la famille de Serre à partir de 1702
Tranché d'argent, à la montagne ombrée de sinople, et d'azur, au lion passant en bande d'or.
 
 
1713 - 1736
Charles Honoré Redoubté
 
     
 
Il fit abandon, pour couvrir les frais d'agrandissement de l'église, du tiers denier auquel il avait droit dans la vente des terrains communaux.
 
     
1736 - 1754
Charles Joseph Redoubté
 
     
1754 - 1783
Charles Dominique Redoubté, chanoine
 
     
1783 - 1784
Armand Joseph Redoubté de Mortagne , colonel de cavalerie
 
     
 
Armes de la famille Redoubté de Mortagne
D'azur, à la croix cantonnée de quatre étoiles d'argent.
 
 
1784
Marc Ségisbert Antoine de Bazelaire
 
     
 
Armes modernes de la famille de Bazelaire
Ecartelé :
- aux I et IV : fascé d'argent et d'azur de six pièces ;
- aux II et III : contre-écartelé de sable et de gueules ; à trois mâcles d'argent brochant, posées 2 - 1 ;
- sur le tout : d'argent, à un faisceau de trois flèches de gueules, liées d'un cordon de sable ; au chef d'azur chargée de trois étoiles d'argent. (Bazelaire)
     

(1) Union des Cercles Généalogiques Lorrains

(2) Site de la commune

(3) Le Départements des Vosges - Vol. II