| Accueil |

Moyenmoutier


France
 
Lorraine
 
Vosges
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
         
France moderne
 
Rgion Lorraine
 
Dpartement des Vosges
 

 

Héraldique

D'azur, au dextrochère de carnation vêtu d'argent tenant une crosse abbatiale d'or avec son sudarium d'argent.Précisions


Armes de Moyenmoutier en noir et blanc

Commentaires

Ces armoiries sont celles de l'abbaye de Moyenmoutier - Medianum monasterium - à cause de sa situation entre celles de Saint-Dié, de Senones, d'Etival, de Bonmoutier et d'Offonville.

Cette abbaye, consacrée à l'ordre de Saint-Benoît et créée en 671 par Saint Hidulphe (ou Hydulphe) d'origine bavaroise, chorévêque de Trèves, était l'une des plus riches des Vosges.
Elle brûla par la main des Huns entre 910 et 963 et sera restaurée en 1345 par l'abbé Jean de Malla.

L'histoire de la commune se confond avec celle de son abbaye jusqu'à la Révolution.

 


Les maîtres des lieux dans le temps
     
~671
saint Hidulphe
 
     

chorévêque ou évêque coadjuteur de Trêves
puis
abbé de Moyenmoutier.
Il n'a jamais été archevêque

Armes de saint Hidulphe
D'azur, au dextrochère de carnation vêtu d'argent tenant une crosse abbatiale d'or avec son sudarium d'argent.
 
 
>825
Amalaire Fortunat
 

archevêque de Trêves

   
 
 
~877
Régnier
 
     

duc de
Basse-Lorraine

couronne de duc
Armes de Basse-Lorraine

De gueules, à la fasce d'argent.
 
 
~960
Adalbert
 
     
  Il fonde la première école de grammaire en Europe.  
 
 
Après avoir été soumise aux rois d'Austrasie , à Charlemagne et à ses successeurs, l'abbaye revient aux ducs de Lorraine sous l'autorité de l'Empereur . Localement, elle eut des seigneurs voués.
 
 
~1123
Hubert de Parroy ou Parroye
 
     
  Il construisit la forteresse de Haute-Pierre  
     

Seigneur voué

Armes de Parroy
De gueules, à trois lions d'or bien ordonnés ; à la bordure engrêlée d'azur.
 
 

1223

Albert de Parroy ou Parroye
 
     
  Seigneur de Haute-Pierre et voué de l'abbaye  
 
 
1345
Jean de Malla
 
     
 
Abbé de Moyenmoutier, il fortifie l'abbaye qui devient un veritable château féodal
 
 
 
Au XVème siècle, les ducs de Lorraine, se succédant à la tête de l'abbaye, dilapident ses biens et cette dernière tombe en ruine.
 
 
~1500
Georges de Haussonville
 
     
 
Ancien prieur de Saint-Quirin en Moselle
 
 
 
1606
Dom Didier de la Cour de la Vallée
 
     
 
Prieur de St Vanne de Verdun et abbé de Moyenmoutier, il fonde la congrégation de St Vanne de Verdun et de St Hydulphe de Moyenmoutier
 
 
 
1676 > 1705
Dom Hyacinthe Alliot
 
     
 
Il fonde l'académie de Moyenmoutier
 
     
 
Armes de l'abbé Alliot
D'azur, à la fasce d'or chargée à dextre d'un croissant montant de sable et accompagnée de quatre quintefeuilles d'or, trois en chef et une pointe.
 
 
1740 > 1762
Dom Hubert Belhomme
 
     
 
Il reconstuit l'abbaye et la dote d'une bibliothèque
 
 
 
1762
Dom Humbert Barrois
 
     
 
 
08/1771 > 02/1790
Dom François Maillard
 
     
 
dernier abbé
 
     

Selon l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier, les armoiries de l'Abbaye de Moyenmoistier de l'ordre de St Benoist portent "de gueules, à un Saint-Pierre à demi-corps d'or mouvant de la pointe de l'écu et tenant de la dextre une clef d'argent posée en pal" :

Armes de l'Abbaye de Moyen-Mouteirs selon d'Hozier


Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site non officiel


 

 

 

 

 

 

Le blasonnement du site de l'U.C.G.L omet de préciser que le dextrochère est mouvant du côté senestre de l'écu.

A moins que...