| Accueil |

Frain

Franum - Fraisne


France
 
Lorraine
 
Vosges
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
         
France moderne
 
Rgion Lorraine
 
Dpartement des Vosges
 

Armes de Frain
 

Héraldique

Fascé d'or et de sable de huit pièces ; chapé d'argent chargé de deux rameaux de frêne de sinople posés en pal. Précisions


Armes de Frain en noir et blanc

Commentaires

Ces armes empruntent celles de la famille de Deuilly, seigneurs des lieux, sauf que cette famille portait un burelé, donc de dix pièces :

Armes de Deuilly

Le chapé, quant lui, rappelle le manteau de saint Martin, patron de la paroisse.

Les rameaux de frêne pour la résonnance avec l'ancien nom de la commune "Fraisne".

 


Les maîtres des lieux dans le temps
     
juillet 1236
Abbaye de Flabémont et Henri de Bar
 
     
  Conon - ou plutôt Gauthier II si la date est exacte -, abbé de Flabémont, donne à Henri comte de Bar, la jouissance de la moitié de tous les profits [...] sis à Fraisne. L'abbaye se réservant l'autre moitié.  
     
Comte de Bar
couronne comtale
Henri de Bar
D'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or ; à deux bars adossés du même brochant sur-le-tout.
 
 
24 juillet 1556
Jean de Charon
 
     
  Il donne son dénombrement au duc pour ce qu'il possédait à Frain.  
Ecuyer
Seigneur de Grignoncourt, Housserancourt, Frain et St-Ouen en partie
Armes de Charon
De gueules, au chevron d'argent accompagné de trois étoiles d'or, deux en chef et une en pointe.
 
 
XVIIIè
baron de Deuilly et dame de Serocourt
 
     
 
couronne de baron
Armes de Deuilly
 
  Armes de Serocourt

Burelé d'or et de sable.

D'argent, à la bande de sable côtoyée de sept losanges du même, quatre posés et rangés en bande (1 - 3) en chef et trois en pointe aussi posés et rangés en bande.

 

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Le Département des Vosges - Vol. II


 

 

 

 

 

 

 

 

Le site de l'U.C.G.L. écrit "Burelé...de huit pièces". Or un burelé contient un minimum de dix pièces. Ce qui correspondrait aux armes de Deuilly. Mais comme les armes ne contiennent que six pièces, alors le termes approprié est "fascé".