| Accueil |

Dompaire


France
 
Lorraine
 
Vosges
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
         
France moderne
 
Rgion Lorraine
 
Dpartement des Vosges
 

 


Héraldique

D'azur, à deux canons montés et meublés d'or, mis en sautoir, à la tour d'argent maçonnée de sable brochant sur le tout et terrassée de sinople.Précisions


Armes de Dompaire en noir et blanc

Commentaires

Au Moyen-Âge, Dompaire était une ville fortifiée et s'appelait Dompaire-le-Château. Elle était le chef-lieu d'une prévôté. Elle fut anéantie par Charles le Téméraire en 1475 et ne se releva jamais complètement de ses ruines. Le duc de Lorraine et les chanoinesses de Remiremont se partageaient la haute, moyenne et basse justice.

Un vieux dicton disait : "qui va à Dompaire sans affaire peut aller par toute terre". La commune a ajouté comme ornements extérieurs à son blason, une couronne de marquis et comme tenants, deux lions à la tête contournée. Ces attributs sont purement décoratifs, car Dompaire n'a jamais été érigée en marquisat.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains


 

 

 

 

 

Si on ne voit pas les affîuts des deux canons qui doivent être montés, c'est que la tour, chargeant le sautoir, les cache. Si les canons n'avaient pas d'affût, ils auraient été décrits démontés.