| Accueil |

Agnetz


France
 
Picardie
 
Oise
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
Ecartelé : aux 1er et 4ème d'azur, à trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 - 1 ; aux 2ème et 3ème d'argent, à trois lionceaux de gueules ordonnés 2 - 1.
 
Taillé : au 1er d'or, à trois bandes d'azur, au 2nd d'azur, semé de fleurs de lys d'or ; à la barre d'argent brochant sur la partition.
         
France moderne
 
Région Picardie
 
Département de l'Oise
 

Armes d'Agnetz
Croix de guerre 1939-1945
11 novembre 1948

Héraldique

Ecartelé : au 1er d'azur, à trois fleurs de lys d'or ; au 2ème de gueules, à la bande d'argent accostée de deux cotices du même ; au 3ème de gueules, à la merlette d'or ; au franc-quartier d'argent chargé d'un poignard de gueules mis en bande la pointe en bas ; au 4ème d'azur, à trois châteaux d'or, 2 - 1.


Armes de Agnetz en noir et blanc

Commentaires

Cinq grands fiefs se trouvaient sur le territoire de ce qui compose l'actuel terroir d'Agnetz. Ce sont les armoiries de leurs seigneurs qui ont été reprises pour composer les armes de la commune.
C'est aussi l'explication de la devise QUINQUE SED UNUS , "Cinq mais un seul".

Le premier quartier est celui de la famille royale. Le duc de Bourbon était seigneur d'une partie de Ronquerolles en 1373 et de la totalité en 1789 :

Armes du royaume de France

Le deuxième quartier est celui de la famille Mirelessarti qui avait un droit d'apanage sur le hameau de Boulincourt :

Armes de Mirelessarti

Le troisième quartier représente les maires d'Agnetz par le poignard et la famille d'Auviller par la merlette qui avait l'apanage de Ramecourt. Cette famille portait "de gueules, à la fasce de sable chargée d'une étoile à six rais d'or, et accompagnée de six merlettes du même rangées en orle" :

Armes d'Auviller

Le dernier quartier sont les armes raccourcies de Gilles d'Espaieres, seigneur de Gicourt.

Site de la commune


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement au livre "L'Oise - art, histoire et patrimoine des 693 communes", ce n'est visiblement pas une cannette mais une merlette qui est au 3ème quartier, le poignard est en bande et non en pal et les lambels du 4ème quartier sont en fait des châteaux..quand on voit le blaosn original fallait le savoir !