| Accueil |

Tenteling-Ebring


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Croix de guerre 1939-1945
avec étoile de bronze

Citation à l'ordre de la Brigade
1er juillet 1948
 
"Village de Lorraine très éprouvé par les bombardements. Tenteling compte 8 tués et la destruction de 50% des habitations. Sa population a conservé un admirable moral et déployé une active resistance dont témoigne le nombre de ses déportés et de ses expulsés."

Héraldique

Parti : au 1er d'or, à la croix patriarcale de gueules : au 2nd de gueules, à la clef contournée d'or.


Armes de Tenteling-Ebring en noir et blanc

Commentaires

Le domaine de Tenteling appartenait du Xème au XIIème siècles à l'abbaye Saint-Pierre-aux-Nonnains de Metz. Celle-ci portait "de gueules, à deux clefs adossées entrelacées d'or, ayant en panneton une croix de Saint Pierre et accostées de deux croisettes patriarcales d'argent" :

Armes de l'abbaye Saint-Pierre-aux-Nonnains

On retrouve une des clefs dans le parti senestre des armes de la commune. De plus, saint Pierre, apôtre, est le patron de la paroisse.

Vers 1300, le domaine revient à la commanderie de l'Ordre Teutonique de Sarrebruck, en 1475 à celle de Beckingen, puis à la châtellenie de Sarreguemines. Cette châtellenie portait "Parti : au 1er d'or, à la croix patriarcale de gueules ; au 2nd de gueules, à l'alérion d'argent" :

Armes de Sarreguemines

La croix de Lorraine a été reprise dans le premier parti de Tenteling.
Au XVIème siècle, les Hohenfels de Reipoltzkirchen, seigneurs de Forbach, détiennent le fief.

Tenteling et Ebring furent réunis par décret impérial daté de 1811. Ebring appartenait à la maison comtale de Sarrebruck au XIIème siècle, des seigneurs de Kerpen de 1591 à 1758 puis fut rattaché au duché de Lorraine. La croix de Lorraine symbolise aussi ce village.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site de la communauté d'agglomération de Forbach Porte de France


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).