| Accueil |

Saint-Avold


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Armes de Saint-Avold
Croix de guerre 1939-1945
avec palme de bronze
 
Citation à l'ordre de l'Armée
30 juin 1948
sans texte

Héraldique

Coupé de 1 parti de 3 : au 1er fascé d'argent et de gueules de huit pièces ; au 2ème d'azur semé de fleurs de lys d'or, au lambel de trois pendants de gueules en chef ; au 3ème d'argent, à la croix potencée cantonnée de quatre croisettes d'or ; au 4ème d'or, à quatre pals de gueules ; au 5ème d'azur semé de fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules ; au 6ème d'azur, au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules ; au 7ème d'or, au lion de sable, armé, lampassé de gueules ; au 8ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même brochant sur le tout ; sur-le-tout d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.


Armes de Saint-Avold en noir et blanc

Commentaires

Ce sont les armes pleines du duc Antoine II de Lorraine-Vaudémont.

En 1572, le cardinal Charles 1er de Lorraine, alors évêque de Metz, cède l'avouerie de Saint-Avold à son neveu Henri 1er de Lorraine, duc de Guise. A son tour, celui-ci vend le fief en 1581 à son cousin Charles III, duc de Lorraine, après l'avoir proposé au roi de France. La ville est dès lors intégrée au duché. Or, Charles III est le petit-fils d'Antoine II et porte les mêmes armes.

Les quartiers de ces armes sont :

1- royaume de Hongrie, armes anciennes. - il se peut que certaines armes intervertissent l'argent et le gueules ;

2 - royaume de Naples ou Anjou-Sicile ;

3 - royaume de Jérusalem ;

4 - royaume d'Aragon ;

5 - duché d'Anjou, armes modernes ;

6 - duché de Gueldre, armes contournées ;

7 - duché de Juliers ;

8 - duché de Bar ;

sur-le-tout de Lorraine simple.

L'Armorial général d'Hozier de 1696 donne des armes peu glorieuses à la ville "d'argent, au pal d'azur chargé d'une billette du champ" :

Armes de Saint-Avold selon d'Hozier

 

La commune d'Insming a les mêmes armes.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site de la commune


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).