| Accueil |

Basse-Ham

Ham bassa - Niederhaim-an-der-Mosel - Niederham - Hamen - Ham

Ham superior - Oberhaim - Oberham


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Croix de guerre 1939-1945
avec étoile de bronze
1er juillet 1948

Citation à l'ordre de la Brigade
"Village très éprouvé par les bombardements et dont la population eut à déplorer 15 tués, 5 blessés, 18 déportés, 7 expulsés, a supporté toutes ses épreuves avec un courage digne d'éloges."

Héraldique

De gueules, à l'église à deux tours d'argent.


Armes de Basse-Ham en noir et blanc

Commentaires

"L'église de Basse-Ham est consacrée à saint Willibrord, apôtre du Luxembourg et patron de l'abbaye d'Echternach. [...] Né en Northumbrie vers 658, il arrive sur le continent pour une mission évangélique chez les Frisons vers 690, et devient archevêque d'Utrecht en 695-696. Il fonde une communauté qui devient l'abbaye d'Echternach en 698 et meurt en 739 [...]. L'église a probablement été consacrée à saint Willibrord, parce qu'il aurait évangélisé Husange, la paroisse mère. [...]"

L'église sur les armes communales représente, non pas l'église paroissiale dédiée au saint évangélisateur, mais l'abbaye d'Echternach dont saint Willibrord fut le fondateur.

Le blason a été adopté le 07 juillet 1960.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site de la commune


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).