| Accueil |

Montmédy


France
 
Lorraine
 
Meuse
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meuse
 

couronne murale
Croix de guerre 1914-1918
05 février 1921
Croix de guerre 1939-1945
11 novembre 1948

Héraldique

D'azur, à une ville fortifiée d'or, bâtie sur une montagne de sinople mouvant de la pointe, chargée en pointe d'un écusson d'or couronné du même et surchargé d'un lion de sable.


Commentaires

Montmédy était autrefois la capitale du comté de Chiny, et il est probable que ce fut Arnould III, comte de Los et de Chiny, qui fit bâtir et fortifier cette ville.

Le lion de sable de l'écusson est probalement celui des armes des comtes de Chiny, d'ancienne chevalerie

Ces armes ont été imposées par Charles d'Hozier en 1696, dans l'Armorial général de France.
Avant cette date, elles étaient "parti : au 1er burelé de gueules et d'argent de dix pièces (Los) ; au 2nd d'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux truites adossées d'argent, mises en pal, brochant sur le tout (Chiny)", l'écu surmonté d'une tour d'or :

Anciennes armes de Montmédy

Montmédy fut prise par le duc d'Orléans en 1401 et reprise par le duc Antoine de Luxembourg en 1409. En 1443, c'est au tour de Charles-le-Téméraire, duc de Bourgogne, d'en prendre possession. En 1657, assiégée, elle est prise par les troupes françaises du maréchal de La Ferté. Elle fut enfin cédée à la France en 1659 puis devint en 1661 chef-lieu de prévôté.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Armorial de Constant Lapaix