| Accueil |

Juvigny-sur-Loison

Juvigny-les-Dames


France
 
Lorraine
 
Meuse
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meuse
 

Croix de guerre 1914-1918
05 février 1921

Héraldique

Parti : au 1er coupé au I d'azur à la bande d'argent, cousue de sable, au II de ... à l'ancre de ... mise en bande ; au 2nd semé de fleurs de lys de ..., à l'écusson de demoiselle d'azur à la bande d'argent cousue de sable, sommé d'une couronne de ... traversée d'une crosse abbatiale d'or ; sur-le-tout d'argent à une palme et une feuille de chêne (possible) de ... mises en barre.


Commentaires

Nous savons très peu de choses sur ces armes qui sont visibles sur le site Internet de la commune.

Juvigny était nommé avant la Révolution Juvigny-les-Dames, car une abbaye bénédictine fondée au XIème siècle par Richilde, femme de Charles le Chauve, y avait ses quartiers. La dernière abbesse était Marie-Louis-Victoire de Vassinhac d'Imécourt. Cette famille portait "d'azur, à la bande d'argent, cousue de sable" :

Armes de Vassinhac d'Imécourt

d'où le rappel de ces armes au premier quartier mais aussi au second parti, qui sont probablement les armes complètes de l'abbaye sous la direction de mademoiselle de Vassinhac d'Imécourt : l'écu en losange pour une demoiselle est associé à une couronne et une crosse abbatiale.
De plus, l'abbaye dépendant de celles de Saint-Denis, il s'agit probablement d'un semé de fleurs de lys qui tapisse le champ du parti.

L'ancre de marine nous est inconnue ainsi que l'écu sur-le-tout que nous avons blasonné avec toutes les réserves qui s'imposent, le dessin original est en noir-et-blanc et imprécis.

Devise : FIDE VIRTUTE LABOR
La foi en la puissance du travail

 

Site de la commune