| Accueil |

Girauvoisin


France
 
Lorraine
 
Meuse
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meuse
 

Croix de guerre 1914-1918
24 mars 1921

Héraldique

De gueules, à deux lances d'or passées en sautoir surmontées d'une quartefeuille boutonnée du même, accompagnées en pointe d'un grue éployée d'argent, soutenue d'une trangle ondée du même.


Commentaires

Le toponyme Girauvoisin vient de Gerardi-vicinum, le voisin ou hameau de Gérard ; Gerardi se décompose en ger = lance et hard = hardi. Les lances et la grue, qui dans sa position normale a la patte dextre levée et qui pour un autre oiseau serait blasonné en "hardi", illustrent donc le toponyme.

Les lances dessinent aussi une croix de Saint-André, qui est le patron de la paroisse.

La quartefeuille (qui devrait être percée au centre c'est pour cela qu'on l'a blasonnée "boutonnée") symbolise la fleur de navette qui est une plante oléagineuse dont on faisait de l'huile jadis dans la commune.

La grue représente aussi celles qui font étape dans la commune lors de leur migration.

Enfin, la trangle ondée représente le Béquillon et le Pinceron qui ont leur source dans la localité.

Ces armes ont été créées par R.A. Louis et adoptées par la commune en 2015.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains