| Accueil |

Courcelles-sur-Aire


France
 
Lorraine
 
Meuse
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meuse
 

Croix de guerre 1914-1918
24 mars 1921

Héraldique

D'azur, à la bande d'or chargée en abîme d'une hélice de gueules accostée de deux cœurs aussi de gueules enflammés d'argent posés en bande, accompagnée en chef d'un coq hardi d'argent, allumé, crêté et barbé de gueules, et en pointe d'un cor de chasse d'argent.


Commentaires

L'hélice représente l'industriel Frédéric Dyckoff, né à Courcelles en 1853, qui adapta une hélice à un moteur diesel pour les péniches. Il y a aussi un parc éolien sur le territoire communal.

L'un des cœurs évoque sainte Agate, dont l'église est sous le patronage.
Le second est attibué à Jean Gérard Ten Brinck, né à Courcelles en 1827, qui fut un généreux donateur de l'hôpital Boucicaut de Paris (il ne semble pas être "donataire" -celui qui bénéficie d'un don - mais bien "donateur" - celui qui fait une donation).

Le coq symbolise la basse-cour et donc Courcelles.

Le cor de chasse est l'emblême des régiments de chasseurs, notamment ceux des 25è, 26è et 29è Bataillons de Chasseurs à Pied qui ont résisté en septembre 1914.

 

Ces armes ont été composées par R.A. Louis et adoptées par la commune en 2014.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains