| Accueil |

Boinville-en-Woëvre


France
 
Lorraine
 
Meuse
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meuse
 

Croix de guerre 1914-1918
11 août 1921

Héraldique

D'argent, à la tour de gueules, maçonnée, ouverte et ajourée de sable ; chapé d'azur, chargé en chef d'une croix à huit pointes pommetées d'or à dextre et d'une étoile du même à senestre.


Commentaires

Il y avait à Boinville un château, détruit et brûlé depuis. La tour le représente.

La croix à huit pointes ressemblant à une croix de Malte est celle des huguenots qui ont attaqué ledit château par deux fois.

L'étoile évoque le général Piccolomini qui, lui aussi, attaqua ce château en 1639. Seulement, la famille Piccolomini, originaire de Toscane et des états de l'Eglise, selon J.B. Rietstap, porte "d'argent, à la croix d'azur, chargée de cinq croisettes d'or" :

Armes de Piccolomini

donc, que signifie l'étoile ?

Le chapé rappelle le manteau de saint Martin, patron de la paroisse.

Ces armes ont été composées par D. Larcher et adoptées par la commune le 07 février 2014.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Armorial général de Rietstap