| Accueil |

Beurey-sur-Saulx


France
 
Lorraine
 
Meuse
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'azur, semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, aux deux bars adossés de même brochant sur-le-tout.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meuse
 

Croix de guerre 1939-1945
11 novembre 1948

Héraldique

D'azur, à trois poires d'or mal ordonnées 1 - 2 ; chapé du même chargé d'une croix ancrée à dextre et d'une flamme à senestre le tout de gueules.


Commentaires

Pour illustrer le nom de la commune, des poires de la variété "Beurré Hardy" ont été choisies , ce sont donc des armes parlantes.

Le chapé rappelle le manteau de saint Martin, patron de la paroisse.

Un château fut édifié par Jean François de Stainville au XVIIème siècle et détruit lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette famille portait "d'or, à la croix ancrée de gueules" :

Armes de Stainville

D'où la croix ancrée.

Le 29 août 1944, les Allemands de la 3ème division de Panzer-Grenadiers, une unité de la Wehrmacht, ont massacré 86 habitants de quatre villages : Beurey-sur-Saulx, Couvonges, Mognéville et Robert-Espagne. Le souvenir des victimes et des destructions de ce massacre dénommé "le massacre de la vallée de la Saulx" est entretenu par la flamme du souvenir. La commune a reçu la Croix de Guerre 1939-1945 pour ces faits.

Ces armes ont été composées par R.A. Louis et adoptées par la commune en janvier 2012.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains