| Accueil |

Xures

Suris - Schure


France
 
Lorraine
 
Meurthe-et-Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent et côtoyée de deux cotices ondées d'azur.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meurthe-et-Moselle
 

Croix de guerre 1939-1945
avec palme de bronze
 
Citation à l'ordre de l'Armée
11 novembre 1948
sans texte

Héraldique

Ecartelé : aux 1er et 4ème d'azur, à une clef d'or et une épée d'argent passées en sautoir ; aux 2ème et 3ème d'argent, à l'aigle de sable accolée d'une couronne d'or.


Armes de Xures en noir et blanc

Commentaires

Il est parlé de ce village dans une charte de l'empereur Henri IV en faveur de l'abbaye de Senones, sous le nom de Suris. Antoine, abbé de Senones, donna à son abbaye, en 1124, les prieurés de Xures, de Léomont et de Vic. L'abbaye bénédictine Saint-Pierre de Senones portait "D'azur, à une clef et une épée d'or (alias d'argent) passées en sautoir" :

Armes de l'abbaye Saint-Pierre de Senones

L'aigle vient des armes de la famille de Tornielle, d'ancienne chevalerie, originaire du Milanais qui s'établit en Lorraine par le mariage de Joseph, comte de Tornielle, avec Philiberte, comtesse de Chalant. Cette famille portait selon Dom Pelletier "de gueules, à l'écusson d'or chargé d'une aigle à deux têtes de sable, accolée d'une couronne d'or, l'écusson accosté de deux courges d'or" :

Armes de Tornielle selon DP

Selon Rietstap, elle portait "de gueules, à l'écusson d'or chargé d'une aigle de sable, l'écusson accosté de deux massues d'or" :

Armes de Tornielle selon Rietstap

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

La Meurthe-et-Moselle - Les 594 Communes

Le département de la Meurthe

Ancienne chevalerie de Lorraine

Armorial général de Rietstap

Journal Officiel de la République française du 10/12/1948