| Accueil |

Anthelupt

Antheleu - Ante lucum - Antlup


France
 
Lorraine
 
Meurthe-et-Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent et côtoyée de deux cotices ondées d'azur.
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de Meurthe-et-Moselle
 

Croix de guerre 1914-1918

Héraldique

De gueules, à deux clés d'or passées en sautoir, cantonnées d'une croisette recroisetée en chef, de deux étoiles aux flancs et d'un croissant en pointe le tout d'argent.


Armes de Anthelupt en noir et blanc

Commentaires

Anthelupt dépendait du prieuré de Léomont. Il fit place en 1735 au prieuré bénédictin dit Prieuré de Ménil-lès-Lunéville. Ce dernier dépendait de l'abbaye de Senones. Les étoiles, croissant et croisette seraient tirés des armes de ce prieuré. Dans le manuscrit de Dom Calmet sur l'histoire de l'abbaye de Senones, il est écrit que Jean Durand, abbé de Léomont, a les mêmes armes "que celles de son oncle Thirion d'Antlup", auquel il a succédé, "à cela près qu'au lieu des deux croisettes qui sont en haut de l'Ecusson de son oncle, il a mis deux étoiles au haut du sien." Les armes de son successeur, Dom Claude Padoux ou Paul-Doux, étaient "de gueules, à la colonne d'argent chargée en abîme d'une étoile, accostée en chef de deux croisettes du même, et en pointe de deux étoiles d'or" :

Armes de Padoux

Le croissant est celui de la déesse Diane. Une fontaine située au pied du bois de Léomont lui était consacrée.

Les clés sont celles de saint Pierre, apôtre, patron de la paroisse.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

La Meurthe-et-Moselle - Les 594 Communes

Le département de la Meurthe